Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 20:45

Rhum vieux et street art

Jon-One-le-flacon.jpgPour fêter ses 125 ans, la distillerie Clément a demandé à une vedette du street art, le New-yorkais Jonone (originaire de Saint-Domingue), de designer le flacon de son dernier VSOP (4 ans d’age). Tiré à 30 000 exemplaires, le flacon a déjà fait l’objet d’un lancement en Martinique, il y a quelques semaines, avant sa première parisienne, jeudi dernier, dans une galerie de Magda Danys z, dans le quartier du Marais. L’artiste s’y est livré à une performance sous les yeux de la quasi-totalité de la famille Hayot venue porter sur les fonts baptismaux de l’art contemporain et de la tradition martiniquaise le dernier né des rhums Clément. « J’ai voulu que la bouteille soit une célébration de l’art de la rue », a expliqué l’artiste. Son style est abstrait, sa calligraphie unique comme son talent de coloriste. Pur enfant de Harlem où il est né en 1963, John Andrew Perello alias Jonone est d’abord venu en residence à la fondation Clément au François, fort de sa réputation internationale. Joneone-atelier.jpgIl a commencé à écrire son nom dans la ville et sur les rames de métro de New York dans les années 1970-80 avant de s’exprimer sur la toile. En 1984, John devient « Jonone ». Il s’installe à Paris en 1987 et travaille en compagnie des pionniers du hip hop français et du street art. « Il y a eu quatre ans de travail, explique Grégoire Gueden, cadre chez GBH, avant  d’aboutir à ce flacon, mais aussi à la réalisation d’une sculpture dans le parc de la fondation. » Cette rencontre a signé pour Jonone ses retrouvailles caribéennes : « C’est un rêve que je concrétise quand je vois que des Caribéens sont sensibles à mon travail. J’ai fait des expositions en Chine, en Russie, aux Etats-Unis… Mais il me manquait encore quelque chose (…) j’ai pu enfin retrouver un peu de chez moi. »

La bouteille « Jonone » de Clément fera bientôt l’objet d’un lancement à Milan, puis à Barcelone avant New York en février 2014. « Cette boutelle, c’est une œuvre d’art à 39 € », promet Grégoire Gueden.

FXG, à Paris

Photos : Régis Durand de Girard


Pipol en imagesb-Hayot-George-Siron-george-dorion_5789.jpg

Bernard Hayot, Georges Siron et Georgs Dorionbernard hayot Jonone 5763Bernard Hayot et JononeCeline-Absil--Valerie-Pudduy-et-Patrick-Pudduy.--dorothe.jpgCéline Absil, Valérie et Patrick Pudduy et Dorothée BeuzelinFirst-Mike-et-Kaza-_5800.jpg

Les DJ First Mike et Kazahelene-et-michel-Sauphanor_5778.jpgHelene et Michel Sauphanorherve-telemaque-jonone_5785.jpgL’artiste haitien Herve Telemaque et Jonone
Jonone-Gregoire-Gueden-et-sa-compagne-romain-flageule-_5844.jpg

Jonone, Gregoire Gueden et sa compagne, et l’assureur Romain Flageulejose-pentroscope-beatrice-compere-touali-montredon-et-sa-co.jpgJose Pentroscope, president du CIFORDOM, Beatris Compere de Tous creoles !, le producteur musical Touali Montredon et la fille de Beatrisle-bar_5749.jpgLe barmatthieu-Delassus-audrey-buisson-Denis-pailler_5783.jpgMatthieu Delassus, Audrey Buisson et Denis Paillerperformance-jonone_5830.jpgJonone en performanceRodolphe-Hayot-C-Hayot-Louise-Hayot_5798.jpgRodolphe Hayot, sa mere Catherine et son epouse LouiseRodolphe-Hayot-sa-louise-et-Benoit-xxxLombriere_5806.jpgRodolphe Hayot, son epouse et Benoit LombriereStephane-Hayot-Felipe-Sanguinetti-Magda-Danysz-Romain-Flage.jpgStephane Hayot, avec Felipe Sanguinetti le photographe de Jonone, la galeriste Magda Danysz et Romain FlageulleStephane-Hayot-Jonone.jpgStephane Hayot et Jonone

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents