Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 08:00

Le Collectif GPX poursuit son lobbying pour les mutations

7-juillet-2013-8028.JPGLe collectif GPX ultramarins qui rassemble des fonctionnaires du ministère de l’Intérieur établis dans l’Hexagone, poursuit sa campagne de lobbying pour obtenir un changement du système de mutation. Depuis environ un an, des policiers Réunionnais, rejoints par des collègues antillais, s’activent pour que l’administration prenne en compte dans les dossiers de demande de mutation au pays l’ancienneté de leur demande et pas seulement leur ancienneté dans la profession. Après avoir rencontré les ministres de la Fonction publique, de l’Outre-mer et leur hiérarchie à l’Intérieur, ils ont demandé à des parlementaires de les soutenir. Ils ont pour cela rédigé un courrier qu’ils ont posté, lundi matin, au président de la République, Victorin Lurel, Marylise Lebranchu, Manuel Valls et à la direction des ressources et des compétences de la police nationale. Ce courrier a été signé par 14 parlementaires d’outre-mer (les sénateurs Antiste, Farreyrol, Fontaine, Larcher et Vergès, l’eurodéputé Younous Omarjee, les députés Azerot, Bareigts, Bello, Carabin, Marie-Jeanne, Nilor, Orphée et Robert) et par le secrétaire général du syndicat Unité SGP - Police FO.

En attendant le rapport Lebreton

7-juillet-2013-8026.JPG« Nous devons encore rencontrer les parlementaires guadeloupéens, indiquait hier matin, l’un de leurs porte-parole, le Réunionnais Rudy Damour, mais il fallait absolument qu’on fasse partir le courrier avant que Patrick Lebreton ne rende son rapport. » Le député PS de la Réunion est, depuis le mois d’avril, en mission auprès du ministre des outre-mer, chargé d’un rapport visant à « identifier les moyens de mieux faire profiter les ressortissants ultramarins des emplois créés dans leurs territoires (secteur public et secteur privé) ». Son rapport devrait sortir d’ici une quinzaine de jours. D’apres les déclarations que Patrick Lebreton a faites à la Réunion la semaine derniere, il devrait proposer la prise en compte de l’ancienneté de la demande de mutation, mais aussi une liste de 12 critères relatifs aux centres d’intérêts matériels et moraux. « Avec quatre de ces critères, le député propose une bonification de points, 1000 pour les fonctionnaires de police », explique le fonctionnaire Martiniquais Lionel Claveau. Patrick Lebreton tiendrait ainsi compte d’une recommandation du ministre des Outre-mer de « ne pas employer l’expression originaires d’outre-mer qui pourrait etre querellée sur le plan juridique et lui préférer la notion d’intérêts matériels et moraux pour préserver les principes d’égalité et de non-discrimination ».

Idriss Rangassamy qui était jusqu’alors le principal animateur du Collectif GPX ultramarins poursuit désormais son action à la Réunion où, apres 12 demandes, il a enfin été muté en septembre.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

thierry 08/10/2013 17:15


Le problème de la mutation "au pays" est qu'elle prive un "local" du poste à occuper. Les "Locaux" sont-ils prêts à voir débarquer (en masse) des "Hexagonaux" avec
primes de vie chère et Cie...Bénéficiant d'avantages que l'autre moitié de la population n'a pas ? C'est une question intéressante à l'heure où la Fonction publique recrute moins. (Domota sera
fâché). Le désir de retour au Pays est souvent accentué par une déception dûe au fait que l'Administration de grand-papa n'existe plus. La société a changé et l'Administration est à son image. Je
connais aussi des Domiens qui après leur retour aux Antilles regrettent leur poste en Métropole....On sait ce qu'on perd...

Articles Récents