Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 08:43

Nouvelle concurrence aérienne

8 % de sièges en plus devrait favoriser une baisse des prix de 2.5 %.

panneau-compagnies.jpgL’arrivée d’XL Airways vient réveiller la concurrence pour cette nouvelle saison à venir. Depuis huit mois, Air France a perdu 2 % de parts de marché, Corsair et Air Caraïbes, liés par un codeshare, ont récupéré ces 2 % et ont régulé ensemble un vol par semaine. Air France a du réguler aussi, mais de plus d’un vol par semaine, jusqu’à trois délestages en novembre avec des jours où aucun vol Air France n’est parti de la Martinique. Une première !

Dans ce contexte, l’offre d’XL Airways représente + 8 %  de sièges. Face à Corsair qui a réduit ses capacités (en passant des B747-400 aux Airbus A330-300) et Air France qui régule, l’offre réelle n’est en hausse que de 5 %. Selon Marc Rochet, cela permet d’estimer une baisse des prix de 2,5 %. Toutes les compagnies devraient bien travailler pendant la haute saison. C’est avec les mois d’avril, mai, et juin 2013, puis septembre, octobre et novembre 2013 qu’on pourra mesurer à qui la concurrence aura fait le plus de mal.

Air Caraïbes qui était dans le rouge en 2011 pour la première fois depuis 2004, renoue avec le vert en 2012, « et franco ! », selon Marc Rochet qui avance un chiffre d’affaires de 320 millions €.

Mutualisation des compagnies d’outre-mer

Dubreuil-Mannequin.jpgQuand on lui parle d’un rapprochement entre Air Caraïbes et Air Austral, Jean-Paul Dubreuil (en photo, en train d'apprécier le défilé de mode du 12 decembre 2012, à 30 000 pieds d'altitude, à l'occasion des 9 ans de la transatlantique pour cette compagnie), président du conseil de surveillance de la compagnie aérienne transatlantique se contente de répondre que ce serait « plus facile sans Gérard Ethève qu’avec » ! Mais à l’heure où une nouvelle guerre tarifaire s’engage, Marc Rochet, le président du directoire d’Air Caraïbes est plus pragmatique : « On est des compagnies de niche avec une vision commune des outre-mer. Si chacune d’entre nous doit garder sa marque et sans ancrage local, cela ne doit pas nous empêcher de mutualiser… » C’est valable pour le pétrole, les assurances, les appareils et leur maintenance… Un pool a été constitué en 2004 pour les assurances, avec Air Caraïbes, Air Austral, Air Calin, Air Tahiti Nui et une compagnie mauricienne. 20 gros porteurs récents sont assurés ensemble ; l’économie est de 20 %.

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

thierry 18/12/2012 11:19


La guerre sera encore celle de la communication. Air Caraïbe a joué cette carte, sans que, comme sur cette photo, les équipages et personnels ne soient sensiblement "locaux". Actuellement en
phase de lancement XL communique "local" mais est-ce que cela va durer ? Corsair (sur Internet) mélange le Sénégal et les Antilles en affichant les mêmes prix...Bref on a l'impression d'être dans
une phase de perturbations, de turbulences.


Si on considère que l'actualité de ces compagnies influence peu le tourisme. Une des questions est quelle compagnie séduira davantage le public ultramarin et quelles sont les valeurs de ce
dernier. Nouvelles frontières de Jacques Maillot avait fait fort et pas seulement en com. Est-ce que XL (qui offre actuellement des séjours à la presse) gagnera avec seulement de la pub, pas
évident. Ce sera certainement en abandonnant l'idée du "low cost" qui dans son cas n'est pas méritée (à 100 € près, même multipliés par le nombre de membres des familles).


Si Air Caraïbe ne fait pas plus que de sponsoriser des spectacles et divertissements elle "patira"


 

Articles Récents