Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 12:59

Réaction de Victorin Lurel

"Deux ans après le CIOM, la situation à Mayotte démontre que rien n’a changé outre-mer"

"Une partie du Conseil des Ministres de ce jour a été l’occasion d’une séance de congratulation gouvernementale indécente sur son action outre-mer et la réalisation à 90% des mesures décidées lors du Conseil interministériel de l’outre-mer (CIOM) du 6 novembre 2009. Victorin Lurel, vice-président du groupe socialiste chargé de l’outre-mer rappelle que le bilan établi par les députés d’outre-mer du groupe SRC lors d’un important travail de vérification sur le terrain établit qu’à peine 25% des mesures décidées lors de ce CIOM avaient effectivement mises en œuvre au 18 mai dernier, date du débat dans l’hémicycle sur la mise en œuvre de celui-ci.

Pour lui, cette communication faite en catimini, de manière opportuniste et démagogique pour tenter de désamorcer la crise mahoraise est pathétique.

Le CIOM n’est qu’une pantalonnade. Tout est cosmétique. Rien n’a été fait sur les 6 grands secteurs de la « profytasyion » : la grande distribution, le secteur des carburants, les télécommunications, le transport maritime, le transport aérien et le secteur bancaire. Les mécanismes fondamentaux de l’exploitation perdurent plus que jamais par prélèvement de rentes, exercice de position dominante et abusive, insuffisance de concurrence, monopolisation et oligopolisation, imposition de structures, exclusivismes de territoires ou de marques, insuffisance de contrôle et non respect des engagements pris par l’Etat sous recommandations de l’Autorité de la Concurrence.

L’Etat refuse, par soucis de connivence et de clientèle, de faire tomber les barrières à l’entrée et d’ouvrir vraiment ces espaces à une véritable concurrence en faveur des consommateurs."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents