Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 06:18

Antoinette défend la mobilité des étudiants

Le sénateur guyanais Jean-Etienne Antoinette (app. PS) a interpelé la ministre de l’Outre-mer sur le principe de l’aide à la mobilité pour les étudiants. « La rentrée 2010 est la dernière où tous les étudiants ultramarins bénéficieront d’un billet d’avion pour leurs études en Métropole, dès lors que la filière n’existe pas dans leur département d’origine. » Le nouveau décret de continuité territoriale en cours d’examen, ne concernera désormais que les étudiants dont les ressources des parents ne dépassent pas la 1re tranche de revenus imposables. En Guyane, 521 dossiers ont été traités l’an dernier contre 140 depuis juin 2010 alors que le nombre global d’étudiants ne cesse d’augmenter. « Cette diminution s’expliquerait par la création de nouvelles filières universitaires, mais nombreux sont les étudiants qui restent par défaut, choisissant leur filière non pas par affinité mais en raison de contraintes financières », regrette de sénateur maire de Kourou, car « les plafonds de ressources élimineront 10% des étudiants encore éligibles au dispositif ».

 Enfin, alors que le nombre de jeunes étrangers ayant suivi toute leur scolarité en Guyaneet postulant pour des études en Métropole augmente, le dispositif est réservé exclusivement aux étudiants de nationalité française. « Comment faire comprendre à deux amis de même origine sociale scolarisés ensemble, que l’un obtiendra une bourse et un billet d’avion tandis que l’autre, tout aussi méritant d’origine étrangère ne pourra pas en bénéficier ? » Quand toutes les conclusions des états généraux de l’Outre-mer reconnaissent que les DOM ont besoin d’une jeunesse formée, performante et compétitive, le sénateur s’étonne que « l’aide de l’Etat soit inversement proportionnelle à la distance à parcourir, ou que les conditions de ressources deviennent de plus en plus draconiennes là où le critère géographique devrait primer ».

Partager cet article

Repost0

commentaires

thierry 11/09/2010 10:56



Sérieusement, je ne suis pas dans les secrets du pouvoir, mais concernant les DOMtom Une des questions posées par "Sarkozy" était Status quo ou "diversité" ?
C'est pour cela que "vampirisant" l'UGTG la campagne DOMOTA détournée par les médias avait pour but de "foutre la merde" pour placer plus rapidement de nouveaux intérêts aux pays. La vraie
question est Bernard Hayot doit-il partager ses intérêts, les peuples comme bien souvent sont un prétexte.


Les étudiants ultramarins bénéficient au moins des mêmes notes aux examens nationaux que les métropolitains...Le Status quo permet aux ultramarins dans les îles de jouir d'un environnement
"traditionnel".
J'en connais qui sont venu en Métropole, en couple, fonctionnaires, en région parisienne...et ils sont retournés au pays. Avant de s'attaquer aux DOM, il faudrait avoir une vue sur les "états"
des antillais en général en Métropole.
Or, ce n'est peut-être pas nécessaire puisqu'ils y sont intégrés à des niveaux et dans des lieux divers et les situations évoluent avec le temps; Il n'y a plus que l'Administration et encore
moins les arts et médias, certains l'on déjà compris il y a longtemps. Autour de moi, dans la famille, il y a peu de chômeurs, certains sont en HLM d'autres remboursent ou ont payé ou revendu
leur maison, certains sont cadres d'autres ouvriers, chef d'atelier ou non, dans le secteur privé (la majorité) etc.


Le "réseau" naturel des antillais sait que la dégradation et l'orientation à dessein de leur image, même dans leur (ex-media) est
politique.
La réalité du terrain est bien différente, d'où l'intérêt manifesté.


Heureusement qu'un patron ne se base pas sur une image médiatique pour recruter un antillais, à quelque poste que ce soit, de nos jours.


 



Articles Récents