Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 06:50

20 ans de présence de Costa croisières aux Antilles

Costa-visuel-1.jpg"Il y a toujours eu des bateaux positionnés aux Antilles pendant la saison d'hiver". Patrick Pourbaix, directeur général adjoint France de Costa, était fier d'annoncer au salon Top Résa qui s'est tenu la semaine dernière à Paris, que sa compagnie, présente depuis 1994 aux Antilles, est la première à avoir inauguré la formule "vol et croisière" qui a "révolutionné la perception des vacances en mer, contribuant ainsi à l'économie locale".

La clientèle hexagonale reste la première de Costa aux Antilles, mais la part des Antillais est "importante", selon Patrice Régnier, directeur marketing France de Costa. La clientèle métropolitaine est acheminée par avion et, sur ces vols, la compagnie assure ne pas faire de marge pour ne pas impacter le coût de ses croisières en Caraïbe. "On ne gagne pas d'argent sur les croisières l'hiver, assure Patrice Régnier. Notre modèle économique repose sur les croisières d'été en Méditerranée." Ce modèle permet à la compagnie d'avoir une offre constante et maintenir l'activité de ses paquebots toute l'année.

Aujourd'hui, Costa est le premier tour opérateur sur la région des Caraïbes et revendique d'être "la première compagnie à avoir permis aux vacanciers guadeloupéens et martiniquais de partir en croisière sans prendre l'avion". Costa détient 80 % de part de marché aux Antilles françaises. Le résultat, c'est 40 escales aux Antilles, soit 120 000 croisiéristes par saison. Les retombées économiques sont estimées à 50 euros de dépense par passager en escale (estimé à 7 euros par le Medef Martinique) à quoi s'ajoutent les taxes portuaires (qui ne couvrent pas les frais d'investissement et de fonctionnement du port selon un administrateur du port de Fort-de-France) et l'activité d'avitaillement (carburant, eau, nourriture). Les chiffres restent toutefois imprécis car la politique de Costa croisières est de ne pas communiquer ses chiffres, concurrence oblige. Un seul chiffre est communiqué : 74 000 croisiéristes français aux Caraïbes dont 50 % aux Antilles et 50 % au départ de Miami. "On préfère développer ce marché au départ des Antilles françaises", confie Patrice Régnier.

Quatre navires, les Costa Magica, Costa Luminosa, Costa Mediterranea et Costa Fortuna proposent des croisières au départ de Fort-de-France, Pointe-à-Pitre et Miami pour une durée de 9 à 16 jours. Costa inclut par ailleurs la Caraïbe dans ses croisières "tour du monde". Il y en aura deux en 2015 et une en 2016.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents