Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 05:31

Huit ligues à la coupe de l’Outre-mer

Jackson-Richards-photo-Alfred-Jocksan.jpgLe tirage au sort de la troisième édition de la coupe de l’outre mer de football, effectué par Jackson Richardson, a eu lieu au château de Clairefontaine, résidence de l’équipe de France de football, vendredi dernier. Les deux derniers vainqueurs, La Martinique et la Réunion, sont  tête de série.

Cette compétition créée en 2008 a vu la victoire de la ligue réunionnaise pour la première édition et de la ligue martiniquaise pour la seconde. Qui sera le prochain, parmi les huit ? Verdict le 29 septembre à Sannois Saint Gratien.

Ce  troisième acte  aura lieu du 22 au 29 septembre en région parisienne, plus particulièrement dans les départements de l’ouest de l’agglomération, les Hauts de seine (92), le Val d’Oise (95) et les Yvelines (78). Trois districts mis à contribution pour une bonne répartition des rencontres. La ligue de Paris s’est engagée pour fournir les installations et donner un coup de pouce au football de l’outre-mer. Une manière de bien se positionner pour la prochaine finale de la coupe des régions, dont le vainqueur sera leur adversaire. C’est bien de les bichonner un peu. Pour le moment les stades ne sont ni définis ni attribués. Seuls les terrains pour les matchs de classement et la finale sont connus.  Au centre technique de Clairefontaine pour les matchs de la 5e à la 8e place, toutes les équipes joueront le même nombre de rencontres.  La finale se disputera à Saint Gratien au stade Michel-Hidalgo le samedi 29 septembre à 17 heures.

Les-representants-de-Guyane--Guadeloupe-et-Martinique---Al.jpgLes huit équipes participantes, Guadeloupe, Mayotte, Réunion, Martinique, Guyane, Polynésie, Saint Pierre et Miquelon et la Nouvelle Calédonie seront logées à Clairefontaine (78) et à l’espace Léonard de Vinci à Lisses (91). Chaque délégation sera composée de 25 personnes. Le coût avoisine les 100 millions d’euros. Chaque équipe a droit à cinq remplaçants par match. Bernard Barbet, le président du football amateur, assistait  au tirage : « Ca nous permet de rencontrer nos compatriotes des ligues d’outre-mer et cela est toujours très positif. » Il y aura donc deux matchs  par jour pendant une semaine.  Le groupe A,  composé de la Réunion, tête de série, la Guadeloupe, La Guyane  et le petit dernier Saint Pierre et Miquelon, promet de beaux duels. Le représentant de la ligue de Guadeloupe, Joseph Séné reste confiance devant les difficultés : « On vise toujours la première place. On viendra se motiver pour faire bonne figure. »

Le groupe B réunit la Martinique, tête de série, la Nouvelle Calédonie, la Polynésie et Mayotte. A première vu ce groupe semble être plus facile. Ce tirage conforte le vice-président de la ligue de la Martinique, Alex Ullindah, dans son fauteuil de favori pour disputer une nouvelle finale. « Notre objectif est de conserver le trophée. Nous ferons tout pour. » Mais, le football n’est pas une science exacte et chaque équipe avec sa puissance et ses technicités régionales tenteront d’imposer leur jeu.  Trois formations sortent du lot v : la Martinique qui défendront très chèrement son titre, la Réunion et la Guadeloupe. Raymond  Séraphin de  la ligue de Guyane espère sortir premier du groupe B et jouer la finale.  

Alfred Jocksan


Groupe A : La Réunion, La Guyane, La Guadeloupe et Saint Pierre et Miquelon

 

Groupe B : La Martinique, La Nouvelle-Calédonie, La Polynésie et Mayotte

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents