Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 07:14

 

Les déclarations de revenus et d’intérêt de nos parlementaires

declaration-jalton-FX_2182.jpegEric Jalton s’est singulièrement fait remarquer en remplissant sa déclaration d’intérêt et d’activité au titre de son mandat de parlementaire. Ces déclarations que doivent remplir tous les parlementaires auprès de la Haute autorité de la transparence de la vie publique comportent les revenus, salaires et participations sociales éventuelles de nos élus (http://www.hatvp.fr). Ainsi, à l’exception de Victorin Lurel dont la déclaration reste attendue (mais il l’avait remplie au titre de ministre), on peut prendre connaissance de celles de nos députés et sénateurs. La fiche d’Eric Jalton a été épinglée par de nombreux média (France 2, Libération, Le Monde…). Non pas que ses déclarations de revenus soient extravagantes, mais à cause du peu de soin  que le député maire des Abymes semble y a voir porté, révélant par là une forme d’agacement devant ce formulaire indiscret à remplir ! Eric Jalton s’identifie comme « dentiste à temps très partiel » et entoure la mention « rémunération ou gratification perçue », y ajoutant un point d’interrogation pour préciser que son cabinet est en déficit de 70 000 euros. Pour le reste, il déclare 2 246 euros par mois comme vice-président de l’agglomération Cap Excellence en plus de ses indemnités de maire et de député. Pas de quoi en faire un fromage !

FXG, à Paris


En guyane

Les déclarations des sénateurs Georges Patient et Jean-Etienne Antoinette et des députés Chantal Berthelot et Gabriel Serville sont désormais en ligne. Rien de saillant du côté de nos élus. Georges Patient déclare, outre ses indemnités de sénateur 2150 euros par mois comme maire de Mana. Jean-Etienne Antoinette ne précise pas le montant de ses indemnités de maire de Kourou (jusqu’en mars dernier), mais déclare que sa fonction de président de la Société immobilière de Kourou (SIMKO) était bénévole. Gabriel Serville déclare qu’il touchait 5200 euros comme proviseur avant son élection en juin 2012, mais il ne précise pas le montant de ses indemnités de maire de Matoury depuis son élection en mars. Quant à Chantal Berthelot, elle n’a rien à déclarer en sus de ses indemnités de députée.


En Martinique

Alfred Marie-Jeanne, retraité, n’a que ses indemnités de députés à déclarer. Bruno-Nestor Azerot fait l’impasse sur le montant de ses indemnités de maire de Sainte-Marie. Jean-Philippe Nilor déclare ses revenus antérieurs d’assistant parlementaire (2400 euros par mois) et de conseiller régional (1300 euros) et ses revenus actuels de conseiller général (1400 euros), en sus de ses indemnités de député. Serge Létchimy déclare ses revenus de président de Région (2300 euros) et précise que ses activités de pdg de la SEMAFF, jusqu’en 2013, étaient bénévoles. Quant à nos sénateurs, Maurice Antiste ne juge pas utile de préciser le montant de ses indemnités de maire du François, et Serge Larcher est le seul qui prend la peine de préciser le montant de ses indemnités de parlementaire : 5377.99 euros mensuels.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents