Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 07:45

Le conseil d’Etat valide les 21 nouveaux cantons de la Guadeloupe

Le conseil d’Etat a rendu son avis concernant le nouveau découpage cantonal qui entrera en vigueur en 2015. Concernant notre département, le conseil d’Etat n’a émis aucune remarque et le nouveau découpage sera donc celui qui a été examiné par le conseil général lors de sa réunion plénière du 17 janvier dernier. Au lieu de 40 cantons, le département sera désormais découpé en 21 cantons. Pour autant, le nombre d’élus augmentera légèrement puisque le futur scrutin cantonal proposera aux électeurs de chaque canton d’élire un ticket composé d’un homme et d’une femme. Il y aura donc 42 élus au lieu de 40 actuellement, avec la garantie d’avoir une assemblée départementale comportant autant d’hommes que de femmes.Guadeloupe-nouveaux-cantons.jpg

La forme du futur découpage avait pourtant été critiquée par nos élus. Selon leur avis, la nouvelle carte « pénalise certaines communes et est en totale incohérence avec les limites des nouvelles communautés d’agglomérations qui sont effectives depuis le 1er janvier 2014 ». Ainsi, le canton Sainte-Rose 2 intègre une partie de la population de Bouillante alors que cette dernière est rattachée à la Communauté d’agglomérations du Sud Basse-Terre. Même observation pour la commune du Gosier intégrée à la communauté des communes « La Riviera du levant », dont une partie de la population est rattachée au canton n° 2 Abymes dépendant lui de la Communauté d’agglomérations « Cap excellence ».

Autre reproche de ce découpage : Petit-Bourg et ses 23 000 habitants n’ont plus de canton en propre. La commune est partagée entre les communes de Goyave et Baie-Mahault et son centre bourg est coupé en deux.

Le Conseil général avait encore regretté la taille de certains cantons regroupant jusqu'à quatre et cinq communes : le canton n° 18 de Sainte-Rose 2 qui regroupe une partie de Sainte-Rose, les communes de Deshaies, de Pointe-Noire et une partie de la commune de Bouillante ; le canton n° 20 regroupe les communes de Gourbeyre, Trois-Rivières, Vieux Fort, Terre-de-Haut et Terre-de-Bas.

C’est donc sur cette nouvelle carte que les prochaines élections départementales auront lieu en mars 2015 au scrutin binominal majoritaire paritaire à deux tours. Les conseillers départementaux seront tous élus en même temps pour six ans. L'ancien système du renouvellement par moitié des conseils généraux est abandonné.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents