Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 05:59

Au tribunal pour avoir frauduleusement voyagé sur Air Caraïbes

Le mot « escroc » a salement résonné aux oreilles de PV, fonctionnaire à la direction des services financiers de Fort-de-France, et de FC, ingénieur BTP anciennement en poste en Martinique et désormais dans le Sud de la France. Les deux hommes, quinquagénaires et pères de famille étaient jugés, mardi 29 avril, par le tribunal correctionnel de Créteil. Pendant trois ans, ils ont profité d’une faille informatique dans le programme « Préférence » d’Air Caraïbes pour se faire créditer des miles qui ne leur étaient pas dus. Ils ont ainsi créé une quarantaine de comptes « Préférence » qu’ils ont crédités de 1,777 millions de miles pour FC, et de 389 500 miles pour PV. Ainsi, ils ont pu s’offrir quelque 80 vols sur Air Caraïbes de 2011 à 2013. Les deux hommes sont amis et ont su faire profiter de cette manne de miles à leurs familles et leurs proches. Jusqu'à ce qu’en mars 2013, Air Caraïbes fasse évoluer son programme « Préférence » et crée le statut « diamant ». Surprise, le nom d’un de leur client habituel apparaît sur trois comptes distincts. C’est ainsi que le directeur commercial Europe de la compagnie, Edmond Richard, est remonté aux deux prévenus. Il est venu lui-même expliquer à la barre comment il avait « déroulé la pelote » : « J’ai vu des réservations pour le mois de juillet 2013 de 7 ou 8 billets prime pour Saint-Domingue. J’ai appelé FC pour savoir... De bonne foi… Il m’a dit qu’il allait demander à sa femme… J’ai creusé et j’ai porté plainte à la gendarmerie des transports aériens. » FC a croisé un jour ce passager régulier, abonné du programme « Préférence », et ils se sont échangés leurs cartes. Entre temps, par hasard, PV a découvert qu’on pouvait utiliser plusieurs fois les miles d’un vol à condition que ce soit sur des comptes différents… Il suffisait ensuite de retrouver sur Internet le numéro du vol du passager croisé un jour pour empocher ses miles sans même qu’il ne s’en rende compte. Les prévenus ont reconnu les faits et plaidé le hasard et la faille du système. L’avocat d’Air Caraïbes, Me Malka, a plaidé le caractère intentionnel. Mais l’essentiel du débat a porté sur le montant de l’indemnisation et l’évaluation du prix du mile. Air Caraïbes réclame le remboursement de 34 880 euros pour FC, et 7 790 euros pour PV, soit 2 centimes par mile. Le parquet qui a rappelé qu’on avait « affaire à deux escrocs », a demandé un simple ajournement de peine assorti à l’obligation d’indemniser. L’avocate des prévenus qui voulait transiger, a proposé 8700 € pour les 40 allers-retours du premier (y compris les vols en classe Madras pour Saint-Domingue en haute saison !) et 900 € pour la douzaine d’aller-retour du second. Soit 0,7 centime le mile, bien plus intéressant que des billets Karam !

Delibéré le 27 mai.

FXG, à Créteil

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents