Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 11:57

 

Marie-Luce Penchard ne pipe mot

La ministre de l’Outre-mer s’est effacée deux fois cette semaine devant les élus communaux ultramarins. Lundi, au ministère de l’Intérieur, de l’Outre-mer, et des Collectivités territoriales, seul Brice Hortefeux a pris la parole. Rebelote mercredi à la présidence de l’Assemblée nationale où seul Bernard Accoyer a parlé. Malgré l’invitation de ce dernier, Marie-Luce Penchard est restée muette comme une tombe. Elle s'était toutefois exprimée devant les élus lundi à la mairie de Paris...

 

Victorin Lurel dénonce un nouveau versement de l’Etat à Total

Le président du, Conseil régional révèle dans un communiqué que le gouvernement prévoit, dans l’article 8 du projet de loi de finances rectificatives pour 2009 délibéré en conseil des ministres lundi dernier (qui sera examiné les 9 et 10 décembre à l’Assemblée) l’ouverture de crédits de 50 millions d’euros pour « compenser aux compagnies pétrolières la baisse du prix des carburants dans les départements français d’Amérique », baisse imposée sous la pression des socio- professionnels au mois de décembre 2008. Victorin Lurel dénonce « ce nouveau chèque de 50 millions qui vient s’ajouter à celui de 44 millions d’euros fait en juillet dernier à des compagnies pétrolières qui, comme Total, ont engrangé un superprofit de 14 milliards d’euros en 2009 ».

Carabin aux régionales ? Pourquoi pas…

A l’occasion du congrès des maires à Paris, Gabrielle Louis-Carabin semblait envisager favorablement sa participation aux régionales. « Irez-vous sur une liste aux régionales ? », lui a-t-on demandé. « Pourquoi pas », a répondu le député maire du Moule. « Laquelle ? » Là, pas de réponse, elle s’est contentée de secouer les revers de sa veste de tailleur en souriant !

 


Enquête sur les bureaux d’études

Il y a deux ans, Christian Estrosi lançait une opération main propre dans les préfectures des DOM en ordonnant la fermeture des bureaux d’études soupçonnés par le ministre de se livrer à des opérations de fichage des politiques, syndicalistes, journalistes et autres acteurs importants dans les DOM. Ces bureaux, tenus par des professionnels du renseignement avaient été créé par Michel Debré en 1959 pour informer en direct le ministère de l’Outre-mer. Lors de la fermeture des bureaux en 2008, les archives (ô ! combien riches de ces bureaux… tous les procès verbaux de mai 1967 y étaient conservés) ont été détruites. Toutes détruites ? Partout détruites ? Il y a des doutes et c’est ainsi qu’une enquête administrative a été ordonnée. Il semble qu’en Guyane, contrairement à ce qui s’est passé ailleurs, il n’y a pas eu de procès verbaux dressés par les gendarmes constatant la destruction effective des archives en question… Les historiens n’auront peut-être pas tout perdu !

 


Le match Ribbe contre Karam dans les prétoires

Claude Ribbe, ancien président du Collectifdom attaque Patrick Karam. Il lui reproche d’utiliser les fonds de la délégation interministérielle pour l’attaquer… en justice. Mercredi matin, le tribunal de grande instance de Paris (11e chambre correctionnelle) a demandé à Claude Ribbe de consigner 2000 euros avant l’audience qui doit se tenir le 7 janvier. Dans la salle, il y avait trois anciens présidents du Collectifdom, Claude Ribbe, Charles Dagnet d’un côté, et Juliette Jean-Baptiste, venue en curieuse voir ses « anciens amis ». Me Chabert, représentait Patrick Karam, absent. L’avocat s’est plaint de la campagne lancée par Claude Ribbe contre Patrick Karam sur Internet (ce dont le tribunal se moquait) et a indiqué qu’il avait l’intention de demander de lourds dommages-intérêts pour procédure abusive. Claude Ribbe a indiqué que c’est Me Gilbert Collard qui plaiderait pour lui le 7 janvier. Notons qu’un autre procès aura lieu le 10 février devant la 17e chambre correctionnelle de Paris. Cette fois, c’est Patrick Karam qui attaque Claude Ribbe qui a été mis en examen pour diffamation publique.

 


Juliette Jean-Baptiste débarquée de l’intergroupe parlementaire de l’Outre-mer

La Martiniquaise Juliette Jean-Baptiste, présidente éphémère du Collectifdom, ancienne conseillère technique de Christian Estrosi au ministère de l’Outre-mer, est encore jusqu’à la fin du mois de novembre, chargée de mission pour l’intergroupe parlementaire de l’Outre-mer présidé par Alfred Almont. Le 2 novembre dernier, elle a appris de ce dernier qu’elle était remerciée et que ses fonctions cesseraient le 30 novembre. Une décision prise à l’insu du bureau de l’intergroupe, comme a pu en témoigner le député de la Réunion, René-Paul Victoria, qui en semble fort affecté. Pas autant que Mme Jean-Baptiste…

 


Yacou ne croit pas au lâchage de Carabin

Alors que la menace d’une défection de Carabin au profit du camp de Lurel pèse sur l’échéance électorale des régionales, en Guadeloupe Richard Yacou, maire UMP de Sainte-Rose ne veut pas croire à un tel scénario. « Il faut que Gabrielle soit confortée localement et qu’elle fasse abstraction de Marie-Luce Penchard, sinon Lurel jouera sur du velours… Même si on sait que Sarkozy préfère Lurel. »

 


Un film sur la DGSE

Le journaliste du Point (et ex Libération), Jean Guisnel doit commencer fin 2009, début 2010, avec productions 33 pour France 5, le tournage d’une série de trois 52 minutes sur les services français de renseignement, plus exactement sur les relations entre le pouvoir et ses services. Entretiens prévus  avec la direction du renseignement militaire, la direction centrale du renseignement intérieur et la direction générale des services extérieurs, plus connus sous le nom de la Piscine. « Ca répond au désir d’ouverture des services français », avance une source… bien évidemment confidentielle défense.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents