Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 06:51

Paris. Les aventures de Nathalie et Claudy au Château

Certains l’avaient déjà propulsée à la délégation pour l’égalité des chances des Français, d’autres la voient encore future conseillère du président de la République. Mais pour l’heure, Nathalie Fanfant n’est que secrétaire nationale à l’UMP chargée de la lutte contre les discriminations et ne devrait pas dans l’immédiat connaître de nouvelle promotion. A l’Elysée, Olivier Biancarelli a déjà cinq conseillers et ne recrute pas ! « On travaille ensemble », admet-il toutefois. Seule certitude, mais concernant cette fois la suite de Patrick Karam à la délégation interministérielle, la nomination de Claudy Siar pourrait intervenir d’ici à mercredi 23 mars. Son frère Eric devrait prendre son relais à la tête de Tropique FM.

 

Papeete. Le projet de loi électorale pour la Polynésie validé par le Château

Il devait être présenté lors du premier conseil des ministres de février… Cette fois, ça y est ! Le projet de loi électorale de la Polynésie française a été validé par le Château. « Il sera présenté prochainement en conseil des ministres en même temps que les projets portant réforme institutionnelle en Martinique et Guyane. » Ceux-ci n’ont-ils pas déjà fait l’objet d’une présentation en Conseil fin janvier ? Certes, mais ils devraient faire l’objet d’une « lettre rectificative »… Pour le dernier conseil de mars ou le premier d’avril ? « Le projet de loi sera voté avant la fin de l’année ! Le calendrier ne change pas. »

 

Paris. Keen de Kermadec veut faire un film sur l’obésité

Après sa carrière d’actrice (dans La grande Béké en 1998, Juliette : Service compris en 2001 et A cran, en 2002), la Guadeloupéenne Keen de Kermadec voudrait faire sa première réalisation. Elle prépare un court-métrage de 25 minutes sur l’obésité. Elle en est encore à la recherche de financements…

 

Cayenne. Alain Maline et La mémoire retrouvée

Le cinéaste guyanais Alain Maline s’apprête à sortir un docu-fiction sur Gaston Monnerville. Il s’apprête encore à tourner un film sur La route des abolitions, sous-titré La mémoire retrouvée.

 

Paris. Rue Saint-Denis change d’actrice

Après la création et le lancement à la Scène nationale de Guadeloupe, de la pièce d’Alain Foix, Rue Saint-Denis, métaphore aux temps actuel d’Œdipe et Jocaste, Aïssatou Thiam a jeté l’éponge. Celle qui tenait le rôle de la prostituée antillaise a laissé son rôle à une autre Martiniquaise, Viktor Lazlo. Certains racontent que c’est l’irruption d’un correspondant de presse sur la scène de l’Artchipel lors de la première (pour faire des photos au flash !) qui a perturbé Aïssatou Thiam. Mais après avoir pu comparer les deux comédiennes, on préférera finalement Viktor Lazlo !

FXG

Partager cet article

Repost0

commentaires

Aïssatou Thiam 24/03/2011 03:08



PS: je n'ai pas hésité à informer vos supérieurs chez France Antilles!!!!



fxg 24/03/2011 09:49



Je pense qu'ils me donneront la bastonade



Aïssatou Thiam 24/03/2011 02:56



Cher Monsieur,


Je vois que vous êtes bien renseigné, vous qui n'avez assisté à aucune représentation Guadeloupéenne, et n'hésitez pas à tenir (pour un journaliste) des propos complètement faux... De plus
comparer des comédiennes que vous n'avez pas vu jouer sur scène, Whaouuu quelle dont de divination!!!Sachez que j'ai tout enregistré et me ferai un plaisir de vous tenir au courant des suites de
cette histoire à laquelle vous vous êtes mêlé bien volontairement!!! @ bientôt donc


AT



thierry 16/03/2011 10:05



Il est facile de tout ramener à oedipe et jocaste ou à la mythologie grecque. Le théâtre des deux boules (rue st denis) à paris, étant fermé. Celui au nom évocateur de "Epée de Bois" au (bien
placé) bois de vincennes est un lieu idéal.


Les grands philosophes grecques pratiquaient la tradition orale , (à l'africaine) n'ont paraît-il jamais écrit, seuls leurs disciples le faisaient.


Je ne vois pas que soit mis en avant essentiellement, dans la présentation de cette pièce, la symbolique "Oedipienne" qui n'est que la chute, la surprise de l'histoire.


L'histoire met surtout en exergue la prostitution, ou une prostituée antillaise rue st denis qui serait dénuée de la faculté de penser, de rêver comme parce que de cette profession. Ce qui est
mal connaître les prostituées antillaises ou non, qui ironie du sort ont pour fonction de faire rêver ceux qui pourraient en "consommer".


puisque l'on fait dans la philosophie grecque, je cite Socrate, pour l'auteur, à propos de la prostitution "connais-toi toi-même". Et j'ajoute, a-t-il VRAIMENT connu des prostituées "de
l'intérieur". 


 



Articles Récents