Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 09:49

Les échos (par David Martin et FXG)

Jégo rejette une invitation de Penchard

Marie-Luce Penchard a décidé d’inviter à déjeuner ses prédécesseurs rue Oudinot. Mercredi prochain François Baroin sera le premier à être reçu. Brigitte Girardin, Christian Estrosi et Hervé Mariton ont répondu également à l’invitation. En revanche, Yves Jégo l’a rejetée. Il n’a pas digéré son éviction du secrétariat d’Etat à l’Outre-mer. Selon un ancien membre de son cabinet, il en veut à sa remplaçante : « Elle me démonte partout et dit qu’elle veut faire tout le contraire », lui aurait-il confié.

Jégo porte-parole de Borloo

Exclu des instances dirigeantes de l’UMP par Xavier Bertrand, avec qui il n’entretient pas de bons rapports, éjecté du secrétariat d’Etat à l’Outre-mer, Yves Jégo a rejoint le parti radical de Jean-Louis Borloo. Il devrait se voir confier le poste de porte-parole lors du renouvellement des instances les 27 et 28 novembre.

Penchard renonce à Shanghaï

Pour des raisons économiques, Marie-Luce Penchard a fait une croix sur l’important projet de participation de l’outre-mer à l’exposition universelle de Shanghai (1er mai 2010 au 31 octobre 2010) initié par son prédécesseur Yves Jégo.

Rama Yade sollicite Létchimy

Serge Letchimy devrait se voir confier par la secrétaire d’Etat aux sports Rama Yade une mission sur les équipements sportifs outre-mer. Le député de Martinique devrait faire un état des lieux et des propositions.

 

Les députés ultramarins dispensés de pointage

La réforme du 23 janvier 2008 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale est entrée en vigueur au Palais Bourbon depuis le début de la session d’octobre. Elle prévoit des sanctions en cas d’absentéisme des députés, non dans l’hémicycle, mais dans les réunions de commission. Ainsi tous les mercredis, les députés doivent émarger dans la commission où ils siègent. Si un parlementaire s’absente plus de deux fois, il se voit défalquer 300 euros de son indemnité. « A la commission des finances, on a vu des gens qu’on avait jamais vus comme Arnaud Montebourg ou François Hollande », remarque ironique un député. La sanction ne concerne que les 555 députés métropolitains, les Polynésiens Michel Buillard (UMP), Bruno Sandras (UMP) et le Guadeloupéen Eric Jalton (PS) peuvent souffler !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents