Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 07:17

Europe-Ecologie-Les verts publie son programme pour les Outre-mer

Christian-Civilise.JPGEurope-Ecologie Les Verts n'a créé sa commission outre-mer que le 1er décembre 2013 à l'issue de son congrès fédéral. "Cette commission existe car il n'y a pas de politique uniforme possible pour les Outre-mer, explique Christian Civilise son responsable." EE-LV a donc donné la possibilité à ses ressortissants d'Outre-mer (Corse comprise) de réfléchir et déterminer ce que sera le programme d'EE-LV pour les Outre-mer dans l'avenir, particulièrement en vue des prochains scrutins électoraux. "Notre vocation est d'aller aux élections sous notre bannière, poursuit M. Civilise, mais nous sommes prêts à discuter, négocier avec les autres forces de gauche." Il y aura sans doute de tels accords pour les élections régionales de décembre 2015 à la Réunion, en Guyane et en Guadeloupe où EE-LV a déjà des élus. Il n'y a pas de section d'EE-LV à la Martinique mais il est question d'en mettre une en place sous l'appellation Caraïbe-Ecologie-Les Verts comme en Guadeloupe.

Les Verts devraient présenter des candidats EE-LV au premier tour des élections départementales de mars. "La discussion essentielle se fera avant le second tour", anticipe M. Civilise. Le livre blanc qu'a publié cette commission, "pour refondre nos collectivités par le développement par filière", doit servir de base à ces négociations.

Ce programme s'appuie sur la transition énergétique et commerciale pour rompre avec le tout pétrole et l'économie de comptoir. EE-LV propose ainsi l'autonomie alimentaire et énergétique avec un investissement local tourné vers les marchés régionaux. L'objectif est le développement de l'emploi et la lutte contre la vie chère par le développement d'une agriculture vivrière, de l'emploi dans les très petites entreprises et chez les artisans et d'une économie solidaire, "intrinsèque à nos sociétés, même si le système est devenu mercantiliste", selon M. Civilise. Le livre blanc cible à plusieurs reprises la sur-rémunération des fonctionnaires.

EE-LV souhaite que la continuité territoriale soit constitutionalisée et la garantie du droit à l'égalité en matière de logement, de transport et de services publics.

Les Verts souhaitent que la France assume pleinement son passé colonial et préserve ses minorités autochtones (notamment en Guyane) et leur accorde le droit à la propriété foncière collective.

Enfin, d'un point de vue institutionnel, la commission apprécie différemment les évolutions en cours (Guyane et Martinique) dans la mesure où la réforme territoriale en cours pourrait s'achever en 2020 avec la disparition des départements. Les Verts Guadeloupe sont pour la collectivité unique mais préfèrent attendre 2020 et les Verts Réunionnais plaident pour un statut d'autonomie. De toute façon, EE-LV est fédéraliste. "Une telle évolution contribuerait à revaloriser la capacité des populations ultramarines à mener leurs affaires", lit-on dans le livre blanc.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents