Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 08:02

Force Outre-mer pour la République veut réactiver les réseaux ultramarins de l’UMP

jos___vatin.jpg« C’est l’Outre-mer qui a fait défaut à Nicolas Sarkozy en 2012 ; nous allons reconquérir les voix de l’Outre-mer. » Le Guadeloupéen José Vatin a accepté la semaine dernière d’être co-président de Force Outre-mer pour la République avec Nicole Bristol (publicitaire et maire adjointe de Montesson dans les Yvelines, d’origine martiniquaise). Ce groupe politique associé à l’UMP est le résultat tardif d’une décision prise le 29 mai 2012 qui visait à structurer les réseaux de soutien des ultramarins à la candidature du président sortant qu’animait alors la Réunionnaise Samia Badat. Sonnés hier par la défaite mais aujourd’hui remontés, ces militants ont donc fini par se structurer. Des délégués régionaux ont été nommés comme David ernatus dans les Yvelines, Colette Charbonnière en Midi-Pyrénées, Nathalie Morin dans le 95, Julien Mugerin dans le 93, Christiane Ichoung-Thoe-Finance en Guyane ou Alix Huyghues-Beaufond en Guadeloupe. Enfin, Thomas Laubry a été nommé délégué pour la jeunesse. Fondé par un petit groupe encore peu nombreux, ils se disent ouverts à tous ceux qui voudront les rejoindre. « Notre credo, explique José Vatin, est que nous ne sommes pas des gens de la diversité, mais des Français qui allons nous emparer de l’ensemble des affaires de la France la France… » La nouvelle association qui a reçu le blanc-seing de Valérie Pécresse, se réunit au siège parisien de l’UMP. « Nous n’avons pas su expliquer aux ultramarins, poursuit le co-président, tout ce que Nicolas Sarkozy a fait pour les Ultramarins lors de son quinquennat en créant la délégation interministérielle avec Patrick Karam, en créant l’agence de promotion et de diffusion des cultures d’Outre-mer, en nommant des originaires d’Outre-mer à des postes à responsabilité… Nous n’avons pas su le vendre. » Voilà pour le programme. Reste qu’il va falloir désormais mobiliser pour regonfler des troupes encore amaigries et peu actives sur le terrain.

 

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patience 08/05/2013 17:24


Au moins vous reconnaissez les mèrites de Jacques Chirac et son intérêt pour le développement de l'outre-mer.Mais, soyez aussi juste avec Nicolas Sarkozy qui a donné beaucoup d'outils aux
originaires d'outre mer pour leur permettre de prendre véritablement place dans cette société. Le seul reproche qu'on peut lui faire, peut-être, c'est de n'avoir pas toujours su mettre les bonnes
personnes à la bonne place. Aujourd'hui, dans le désenchantement qui gagne l'ensemble des français et particulièrement les ultramarins avec la politique de gribouille de ce gouvernement, il était
tant que les originaires d'outre mer se réveille pour réveiller la France et faire émerger tous les talrnts de l'outre mer afin que demain on ne choisisse pas pour nous des candidats qui ne sont
pas représentatifs et nous déshonorent. Force outre mer pour la République est une véritable espérance qui peut mettre en lumière tous les talents de l'outre mer dès lors que nos compatriotes
veulent faire preuve d'unité en cessant les critiques stériles.

willy 07/05/2013 23:52


"Obscurs", :" Cons" et ceci et cela ..ect ect.. nous originaires de l'Outre-Mer sommes des habitués ...Nous sommes surtout fiers d'être réunis grâce aux prouesses de votre Sir très Incontesté
Hollande . Jamais avant lui un Président de la République n'avait réussi l'exploit de mobiliser en si peu de temps autant de bonnes volontés ultramarines:" , des :"Militants de base , des agents
, des ouvriers , des cadres supérieurs , élus et autres intellectuels " Tous ces originaires de l'Outre-Mer réunis sous la bannière de l'UMP oui je répète UMP car c'est ce qui vous dérange .Et
puis si transformer une originaire des DOM  en épouvantails de la mort d'une Civilisation est une preuve de courage , sachez que   nombreux sont ceux qui ne se laisseront pas
 avilir par une gauche immorale  qui  ne recule devant aucun procédé abject pour garder le pouvoir . C'est bien à gauche  que les nombreux cumulards ont bloqué la loi du :"non
cumuls" . Les assoifés et affamés de pouvoir sont bien à gauche . Très heureux de vous annoncer qu'à partir de maintenant  les choses ne seront plus jamais comme avant , la carte politique
sera complètement transformée et puis , plus personnes ne sait qui ont été  les vrais "cons" , notre rendez vous électorale de 2014 nous permettra certainement de les débusquer . Voyez vous
ici c'est juste un simple militant ultramarin de base UMP qui intervient , un militant sans aucune ambition politique mais avec une grande conviction pour protéger l'éducation de ses enfants .
 

thierry 07/05/2013 10:22


Ce qu'il faut pour les ultramarins ce n'est pas seulement "d'obscurs" délégués mais également des personnalités au premier plan à des postes plus importants et exposés médiatiquement.
Le Sarkozysme et le monde des médias ont tout  fait  pour effacer surtout "médiatiquement" l'outremer en général et la Guadeloupe et la Martinique en particulier. Dans le même
esprit, Delanoé n'a pas fait en sorte qu'il y ait des adjoints au maire noirs à Paris.


Seul Hollande a considéré favorablement l'outremer en nommant 3 ministres de cette origine et en honorant Taubira par un ministère symbolique tout en lui faisant porter une loi difficile et
forte.


La droite de France faire-valoir de l'outremer est morte avec le départ de Chirac. C'est pourquoi le Sarkozysme a été "chassé" de la bonne considération de la plupart des ultramarins qu'ils
soient en outremer ou en métropole. Seuls ceux qui cherchent des postes plus ou moins politiques se positionnent UMP, sans être vraiment soutenus par leur parti qui privilégie plutôt un concept
judéo-maghrébin dit "oriental".


La monarchie nous (les domiens, descendants d'esclaves) a fait Français, la république d'aujourd'hui veut nous retirer cet attribut par le fait de certains "petits-enfants" de
"bourgeoisies" qui sont aujourd'hui (sans grande noblesse) au pouvoir.


Ainsi va la vie....

Articles Récents