Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

France Ô sur le devant de la scène audiovisuelleAudrey-Chauveau.jpg

Le groupe France Télévisions présentait mardi sa grille d’été pour l’ensemble de ses chaînes, l’occasion d’officialiser l’extension au niveau national de la chaine France Ô prévue pour le 15 juillet.

Résultat de la volonté présidentielle, la chaîne France Ô du groupe France Télévisions sera diffusée au niveau national sur la TNT d’ici le 15 juillet. Cette nouvelle exposition est l’une des mesures qui découle des états généraux de l’outre-mer. Selon Luc Laventure, directeur de l’antenne de France Ô, cette décision « répond pour France Télévisions à une vraie nécessité de poursuivre le travail effectué en matière d’affichage de la diversité ». Dotée d’une réelle identité ethnoculturelle, la chaîne milite pour «  le foisonnement de cette mixité au niveau éditorial ». A nouveaux programmes, nouveaux visages : « L’antenne sera représentée par toutes les richesses qui compose l’outre-mer ». Un joli mercato en vue ! Luc Laventure a annoncé une équipe de 10 à 12 animateurs dont 6 qui rejoindront l’équipe d’ici la rentrée de septembre. Outre Audrey Chauveau, la « captation d’héritage » du groupe ; Eddy Murté, Pascal Perry ou encore Souria Adèle, la fameuse « négresse de France », auront à cœur de refléter le nouveau visage de France Ô. Luc Laventure décrit la chaîne comme avant-gardiste du rapport « médias et diversité ». «  L’outre-mer foisonne de cultures métissées qui représentent la diversité. Pourquoi ne pas les exposer ? »

Rappelons tout de même que ce nouveau rayonnement ne se concrétise qu’un an après sa décision. Le mérite revient à Arte qui intègre le réseau multiplex R6, laissant ainsi la place…

Gaëlle Jotham (Agence presse GHM)

 


Grille d’été et grille de rentrée

La grille d'été, intitulée « les étés de France Ô », sera marquée par la couverture, tant sur l'antenne hertzienne que sur Internet, des événements culturels et sportifs qui rythment les trois océans de la planète : une semaine avec le tour des yoles de la Martinique, une semaine avec le Heiva et le Billabong en Polynésie, une semaine avec la Foire de Bourail en Nouvelle-Calédonie et une semaine en Angleterre pour le Carnaval de Notting Hill.

Début septembre, quatre nouveaux programmes déboulent :

Les enfants de la Patrie (tous les vendredi à 22 h 30) : une émission de débat et d’opinion de 52’ produite par MFP et présentée par Souria Adèle, comédienne antillaise et Pascal Perri, économiste et ancien d’Air Lib. Autour d’eux, des chroniqueurs : Elizabeth Lévy, journaliste, Karim Zéribi, président fondateur de Nouvelle-France (club de réflexion politique), Constant Némale d’Africa 24, Pape Diouf…

 

Ô bout de la nuit est un magazine qui plonge au cœur du Paris métis by night produit par TéléParis et présenté par Maëva Schublin, ex miss Mayotte, chroniqueuse sur Radio Nova, I-Télé et Virgin 17. Tous les vendredis à 23 h 30.

 

Un nouveau jeu fera encore son apparition. De type « Urban Talent show », son titre définitif reste à trouver, l’émission de 52’ sera basée sur les performances artistiques de nouveaux talents. Produit par Caméra Subjective Média et présenté par Audrey Chauveau, animatrice transfuge de France 3. Ce programme artistique veut mettre en lumière les performances de jeunes artistes issus de toutes les cultures urbaines. Tous les vendredis à 20 h 30

 

Sinosphère, la Chine décryptée est un magazine géopolitique de 52’ en coproduction avec BFM et présenté par Chenva Thieu, journaliste spécialiste de la Chine sur BFM. Qui se cache derrière la 1re puissance économique d’Asie ? Réponse dans ce magazine qui permettra de décrypter les enjeux géopolitiques de la Chine. Tous les jeudis à 22 h 30

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Don lexo 15/06/2010 07:32



Dans votre article, vous parlez d'un an de retard pour cette diffusion qui aboutirait grâce au passage de arte sur un nouveau réseau
..... Euh, votre formule est vraiment elliptique, pourquoi " le mérite " reviendrait à arte ; je ne comprends pas !  France ô  obtient donc cette case nationale par défaut,
c'est ça le sous entendu ? Pourquoi ne pas le dire clairement ? A la création de France ô, on nous avait annoncé
une chaîne pour promouvoir les programmes d'Outre mer (DOM TOM au stricto sensu !). Au final, et depuis que la contingence de la diversité est passée dans  la pratique de la chose
publique française, je constate que l'on est très loin de cet objectif. En effet, à part les journaux télé de ces régions, dans la programmation on ne parle pas autant que ça des DOM TOM. Et
manifestement, ça me semble pas s'arranger puisqu'une émission sur la Chine va intégrer la programmation. Pourrait-on me dire le rapport qu'il y aurait avec l'Outre-mer ? Plus ça va, plus France
ô devient le fourre-tout de la diversité française. Et encore, je suis indulgent là, parce qu'on pourrait considérer ça comme une forme rélégation dans un "débarras"  des cultures
des autres  !