Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 01:11

France Ô sera nationale le 14 juillet et les Télépays indépendantes le 30 novembreDuhamel.jpg

« France Ô sera diffusée sur l’ensemble du territoire national à compter du 14 juillet avec un grand concert en direct de quelque part… » C’est l’annonce faite hier matin par Patrice Duhamel, n°2 de France Télévisions. Les trois axes éditoriaux de France Ô seront la diversité, l’ouverture au monde et une dominante musicale. On y retrouvera les 22 journaux télévisés d’outre-mer, mais aussi trois éditions spécifiques : un grand JT à 7 heures, une version réactualisée à la mi-journée et un JT du soir, tendance magazine, axé sur « le vivre ensemble ». Il y aura tous les jours l’émission de débat « Toutes les France » en deuxième partie de soirée et une émission politique animée par Stéphane Bijou avec un invité qui sera une figure emblématique de l’outre-mer, de la diversité ou de l’international. Luc Laventure, patron de l’antenne de France Ô annonce une émission musicale avec Charly Nestor et Doc Gynéco. Les premiers résultats d’audience seront mesurés en janvier 2011. « Nous n’avons pas d’objectifs chiffrés, prévient Patrice Duhamel. Nous recherchons la qualité et une bonne intégration dans le bouquet France Télévisions. »

30 millions pour produire pays

France Ô sera diffusée sur la TNT en métropole et en outre-mer au même titre que les autres chaînes de France TV ainsi que France 24 et Arte. Pour le coup les chaînes locales publiques, les Télépays, deviendront des antennes de proximité de plein exercice libérées de l’obligation de diffusion des programmes nationaux (à l’exception des infos et des événements sportifs) et le deuxième canal Tempo disparaîtra puisque c’est son canal qui accueillera le multiplex. Vendredi dernier, Patrice Duhamel et Geneviève Giard, patronne des réseaux France 3 et RFO, étaient en Martinique pour animer un séminaire avec les responsables de FRO Martinique, Guadeloupe, Guyane et Saint-Pierre-et-Miquelon. La TNT sera opérationnelle en outre-mer le 30 novembre prochain. Il faut désormais revoir la stratégie éditoriale et les grilles des Télépays. On annonce un renforcement des productions propres à RFO et l’arrivée de grandes fictions et de séries documentaires. « Le plan d’affaires prévoit un budget spécifique alloué, a précisé Geneviève Giard, pour financer un cahier de programmes. » 30 millions d’euros sont prévus sur trois ans : 5 millions cette année ; 10 en 2011 et 15 en 2012. Techniquement, on sait que les boîtiers utilisés en métropole ne seront pas utilisables en outre-mer. On sait aussi que les téléviseurs de plus de 66 cm sont tous compatibles. Ce n’est pas toujours le cas pour les tailles inférieures… Les huit chaînes du premier multiplex seront transmises en mpg4.

FXG (Agence de presse GHM)


Une campagne diversité

campagne-FTV-2.jpgAlain Vautier, directeur des programmes de France 2, a annoncé le lancement sur les antennes de France TV d’une campagne diversité. Elle tente de répondre à deux questions : quelle offre existe en matière de diversité ? Quels sont les visages représentatifs de la société ? « Même s’il y a toujours mieux à faire, on a décidé de faire cette campagne pour affirmer qu’on représente mieux qu’on ne le dit la diversité française », explique Alain Vautier. Le slogan : « France Télévisons vous ressemble, France Télévisions vous rassemble. » « Ce n’est pas une campagne en réaction, a indiqué Philippe Vilamitjama, c’est comme le clip que nous avons diffusé au FIPA à Biarritz en janvier sur la diversité dans la fiction… » Le spot sera tourné  du 12 au 16 avril par la société de production Gédéon pour être mis à l’antenne fin avril, début  mai. Une vingtaine de journalistes et animateurs ont été convoqués. Parmi eux l’Antillais Eddy Murté ou encore le Réunionnais Sébastien Folin.


Le bilan de 5 ans de TNT

F-TV-Logo.jpg« 5 ans après la naissance de la TNT, France Télévisions a perdu moins que ses concurrents », s’est félicité le n°2 de France TV. 15 % de perte pour les chaînes privées contre 20 % pour TF1. « Au début de l’année 2010 , l’érosion de l’audience s’est limitée à 1,5 % sur l’ensemble du bouquet. » 37 à 38 millions de téléspectateurs passent chaque jour sur les chaînes publiques. Les baisses d’audience de France 2 et France 3 ont été compensée par les hausses qu’ont connues France 4 et France 5. « Nous avons réussi notre stratégie de conquête de l’audience entre 19 et 20 heures », assure Philippe Vilamitjama, directeur des programmes, qui considère que la naissance de la TNT a fait de France 5 une chaîne de plein exercice. A compter de septembre et, peut-être dès la grille d’été, on nous annonce une offensive sur la case 20 heures avec un programme de découverte culturelle et historique, peut-être un jeu. De même, Patrice Duhamel a indiqué que France TV avait donné son feu vert pour un programme documentaire et débat sur l’affaire Clearstream…

Selon François Guilbeau, directeur pour les nouvelles technologies au sein de France TV, la TNT a permis de passer en haute définition sur toutes les antennes. Actuellement, il dirige une phase de tests et d’expériences pour des diffusions en 3D. « On envisage de faire nos expériences de production en 3D sur tous nos événements sportifs, le rugby, Roland-Garros, le Tour de France… » Car, selon Patrice Duhamel, le problème n’est pas l’audience mais l’offre. « Avec sa capacité d’innovation, la TNT est un vivier et non pas un laboratoire ! »

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents