Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 05:40

La BPCE prête à manger la BDAF

Interpellé mardi 3 février par le député Ary Chalus à l'Assemblée nationale sur le projet de fusion-absorption de la Banque des Antilles françaises par la Caisse d’épargne Provence-Alpes-Corse, le ministre des Finances et des comptes publics, Michel Sapin, a indiqué que "cette opération s’inscrit dans une reconfiguration générale du paysage bancaire local".

La Banque des Antilles Françaises (BDAF), héritière des banques d’émission des territoires des Antilles Françaises fondées en 1853, est née de la fusion des activités bancaires de dépôt et de crédit de la Banque de la Guadeloupe et de la Martinique en 1967. Elle est donc la plus ancienne institution financière de nos territoires et ses origines remontent à 161 ans. 

"Il y a quelque chose de positif dans ce rapprochement entre la BDAF et une autre banque, a indiqué Michel Sapin, à condition que le groupe BPCE s’engage à ce qu’à l’issue de ces opérations soient constitués des groupes de travail associant les représentants de la direction et du personnel et permettant d’analyser les dimensions de ce projet en termes économiques et en termes d’emploi et d’organisation. La préservation de l’emploi et de l’identité de la BDAF sont bien entendu au cœur des travaux qui devront être menés par ces groupes."

Le ministre a assuré qu'il serait très attentifs au déroulement de ce travail pour faire en sorte que cette opération soit positive pour les Antilles et ne se traduise pas par un amoindrissement de leurs capacités économiques.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents