Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 06:49

GTS.jpgITW Gaston Tong Sang, président jusqu’à jeudi de la Polynésie française.

Parti la veille du dépôt de la motion de défiance, Gaston Tong Sang a annoncé qu’il quitterait Paris ce dimanche. C'est jeudi que les représentants de l'assemblée de Polynésie vont tenter de placer Oscar Temaru à la tête du pays

 Vous avez écrit à l’agence de notation qui vous a fait passer de la note BBB- à la note BB+ pour qu’elle revienne sur sa décision. N’est-ce pas un peu naïf ?

J’ai simplement contesté la notation. Quand on note un pays uniquement au vu de sa situation politique et non pas au vu des résultats financiers auxquels j’ai fait arriver la Polynésie avec un redressement très net de la situation financière à la fin 2010, c’est quand même dommage qu’on passe à côté de ce résultat dans les analyses de l’agence de notation. J’ai accepté la notation 2010 avec une perspective négative et j’ai voulu uniquement rectifier la perspective qui est bonne et stable. J’ai un budget 2011 en exécution malgré les difficultés de son adoption et qui est totalement conforme aux préconisations du rapport Bolliet. Que faire de plus ? J’en suis à me poser la question sachant que c’est une collectivité d’Etat de la République, donc jamais la Polynésie ne sera abandonnée par l’Etat au niveau des finances. On ne sera pas en banqueroute ! La Polynésie française ne sera jamais en faillite et l’Etat sera toujours présent. Donc je ne vois pas pourquoi on nous met dans la catégorie des pays spéculatifs.

L’Etat sera toujours présent mais l’opposition qui veut vous renverser demande la réinscription de la Polynésie française dans la liste de l’ONU des pays à décoloniser…

Je ne sais pas si ça va redresser la note de la Polynésie pour autant. En tout cas, ce n’est pas le souci des Polynésiens. Je ne pense pas que cette inscription aide à redresser les finances publiques, donne du travail aux chômeurs. Je n’y crois pas du tout et je trouve même qu’Oscar Temaru est très en recul par rapport à sa politique d’indépendance. Pour moi, la question de cette inscription est révolue. Il faut poser la question très clairement aux Polynésiens :Voulez-vous l’indépendance ou pas ? A partir de cette question là, on pourra effectivement construire une Polynésie sur des bases beaucoup plus solides…

Comment poser cette question ?

Pourquoi pas un référendum ? Encore faut-il qu’Oscar explique très clairement aux Polynésiens son projet d’indépendance. Est-ce un SMIC à 15 000 ou 20 000 Cfp ? Il n’y a plus de protection sociale généralisée, plus de retraites garanties, plus de soins garantis dans les hôpitaux… Il suffit de voir autour de nous, les pays du Pacifique indépendants.

Avez-vous l’intention de démissionner avant d’être renversé ?

Pas question. Je me battrai jusqu’au bout.

Propos recueillis par FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents