Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 08:00

Des finances pour les grappes d’entreprises en outre-mer

Bruno Le Maire, ministre de l'Agriculture, a annoncé, vendredi dernier, la liste des 84 dossiers retenus pour la 2e vague de l’appel à projets « Grappes d’entreprises ». Lancé en octobre 2009 et mis en oeuvre par la DATAR, cet appel à projets vise à apporter un renouveau à la dynamique territoriale. Une grappe d’entreprises est un réseau constitué majoritairement de PME et de TPE, regroupées sur un même territoire et appartenant souvent à une même filière, mobilisé par une stratégie commune et la mise en place d’actions et de services concrets et mutualisés. 24 millions d’euros sont mobilisés sur 2 ans (1re et 2e vagues) par le ministère de l’Agriculture, 15 millions par la DATAR pour 2011, complétés par des soutiens de la Caisse des dépôts, d’OSEO et 1,5 millions € du ministère de l’Outre-mer. En 2010, 42 grappes d’entreprises avaient été sélectionnées lors de la 1re vague. Parmi elles, des sociétés spécialisées en écotechnologie, La maison de la forêt et des bois de Guyane, Tahiti Fa’ahotu en Polynésie, et Termergie à la Réunion. Cette fois, les sélectionnés sont l’entreprise de services, Performance SAP, et celle d’agro-transformation, In@gro, en Martinique, Orkidé de Guyane (entreprise d’orpaillage légal !), et les deux sociétés calédoniennes, AMD au Mont-Dore, qui fait de la maintenance industrielle pour l’exploitation du nickel, et Synergie, à Nouméa, qui donne dans les énergies renouvelables. La DATAR, pilote de cette opération, n’a pas donné suite à nos informations quant aux montants alloués aux entreprises ultramarines sélectionnées.

FXG (agence de presse GHM)


En Guyane :

Orkidé : 48 membres, dont 33 TPE / PME et 2 organismes de recherche et de formation (Filière minière, aurifère et autre matières premières)

Secteur : professionnalisation des acteurs et respect de l’environnement


En Nouvelle-Calédonie :

Synergie : 7 membres, dont 5 TPE et 2 PME

Secteur : développer les énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien, énergies marines, biomasse,

hydraulique, thermique solaire…)

AMD (Association pour la Maintenance Durable) : 22 membres, dont 10 TPE et 11 PME

Secteur : maintenance industrielle sur site métallurgiques, navale, de centrales électriques


En Martinique :

Performance SAP : 13 membres, dont notamment 3 TPE, 7 PME

Secteur : services liés à la dépendance, à la vie quotidienne et à la famille

In@gro : 22 membres, dont notamment 7 TPE, 9 PME, 1 organisme de recherche

Secteur : innovation et création dans l’agrotransformation (développement commercial local et à l’international)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents