Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 07:37

La Guadeloupe joue pro à Top Résa

Arnoux-Mounien-Brudey-Rozier-Vion.jpg« Nous allons prendre une nouvelle dimension. » Le président du comité du tourisme des îles de Guadeloupe (CTIG), Hilaire Brudey, pouvait être optimiste hier à Top Résa, le salon des professionnels du tourisme qui se tient actuellement à Paris. Les chiffres 2012 sont bons, ceux de 2013 prometteurs. La fréquentation a connu une hausse de 3%, soit 12 % depuis trois ans. «  L’année noire de 2009 est gommée », s’est félicité Nicolas Vion, le patron des hôteliers guadeloupéens. « Le produit Guadeloupe se vend bien et a progressé en qualite », souligne Willy Rozier, directeur général du CTIG. grâce au dynamisme du marché français, à la croissance très soutenue des commandes futures (+ 17 % de septembre 2013 à avril 2014), le CTIG a les mains libres pour peaufiner sa stratégie. En 2014, les sept pôles touristiques de l’archipel seront tous dotés de leur convention de développement touristique. Chloe-Deher-Miss-Gpe.jpgOn promet l’entretien de certains monuments, la revalorisation et l’aménagement pour handicapés de sites touristiques, le soutien aux entreprises et à la construction de structures d’hébergement et de loisirs. On a même parlé de piste cyclable ! Le CTIG s’est doté d’un departement ingénierie, d’un departement développement et marketing de l’offre et il met en place de nouveaux dispositifs commerciaux avec le réseau national de vente, un réseau d’experts en vente de la destination, avec un animateur dans chaque region française. 56 embauches sont prévues et de nouvelles boutiques d’accueil seront ouvertes au port et à l’aéroport. Les hôteliers Daniel Arnoux (Des hôtels et des îles) et Nicolas Vion (La maison créole) ont salué la professionnalisation du CTIG qui a fait faire une enquête nationale en janvier 2013 et comparé la Guadeloupe à 14 autres destinations soleil. « La Guadeloupe a rattrapé son retard de notoriété, mais elle ne se démarque pas car son contenu reste peu connu », explique Willy Rozier. Une nouvelle communication va démarrer avec une campagne télévisée chaque mois, d’octobre à février, au moment où les pics de ventes se font sentir. Le spot de 15 secondes décline le nom des cinq îles de l’archipel et s’achève sur ce slogan : « Iles de Guadeloupe, sources naturelles de sensations. » Le CTIG a même prévu de mesurer la réussite de chaque campagne.

FXG, à Paris


Hilaire-Brudey.jpg« La violence n’a pas d’impact négatif »

La question de la violence en Guadeloupe ne pose pour le moment pas question aux dirigeants du CTIG. Hilaire Brudey, son président a rappelé que c’était un sujet, qu’on attendait Manuel Valls. « Le fait que la Guadeloupe soit loin devant Marseille pour le nombre de morts violentes n’impacte pas son attractivité. Aucun touriste n’a ete agresse », a-t-il déclare, rappelant que la violence était circonscrite dans la zone Pointe-a-Pitre, Les Abymes et Baie-Mahault.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents