Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 06:49

Le cas Létchimy examiné aujourd’hui par le bureau de l’Assemblée nationale

Letchimy-2.jpgC’est ce matin à 10 h 30, heure de Paris, que se tient la réunion du bureau de l'Assemblée nationale (originellement prévue le 22 février), dont le seul point à l’ordre du jour est ainsi rédigé : « Incidents survenus le 7 février 2012 ». Il s’agira donc de statuer sur le cas du député de la Martinique, Serge Letchimy. Le Bureau exerce une compétence générale sur l'organisation et le fonctionnement interne de l'Assemblée. Composé de 22 membres (le Président de l'Assemblée nationale, les six vice-présidents, les trois questeurs et les douze secrétaires), c'est la plus haute autorité collégiale de l'Assemblée nationale.  Aucune sanction ne nous paraît devoir être prononcée. Dans une lettre ouverte, des députés d’outre-mer, Victorin Lurel, Jeanny Marc, Christiane Taubira, Louis-Joseph Manscour, Alfred Marie-Jeanne, Annick Girardin, Patrick Lebreton et Chantal Berthelot, considèrent que « que rien dans les propos de notre collègue ne vient étayer l'interprétation qui en a été faite par le Gouvernement et le groupe majoritaire ». Ils réfutent le fait que, lors de sa question posée à Claude Guéant sur les civilisations, Serge Létchimy ait traité le ministre de l'Intérieur de « nazi », ou de « promoteur des camps de concentration ». Ils se solidarisent donc de leur collègue (y compris son ennemi politique Alfred Marie-Jeanne). « S'il venait à être sanctionné pour cela, ce serait un terrible camouflet et une insondable humiliation que l'Assemblée nationale infligerait aux peuples d'outre-mer à travers son éminent représentant. Le coup serait sévère pour ce pacte républicain que, tous, nous défendons. » Le président de l’Assemblée nationale tiendra un point presse après la réunion du bureau, à 11 heures.

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dubois annie-claude 15/02/2015 02:32

vous souffrez de ce passé de souffrances M. Letchimy

thierry 14/02/2012 08:24


Au moins on ne lui tranchera pas la tête. La question de savoir si un noir a le même droit "d'invective" qu'un blanc à l'AN se pose en France mais aussi aux States. Obama ne dit pas "Je", il dit
"mon Administration"...Que les collègues (noirs) de Letchimy soient les seuls à avoir "peur" est intéressant...

Articles Récents