Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 11:04

Non Haïti n’est pas un pays maudit

marche croix des bossalesAssez d’entendre trop souvent et à toutes les sauces qu’Haïti, la première République noire de l’Histoire, la première colonie qui s’est affranchie du joug du colonisateur, est un pays maudit. Non, Haïti n’est pas une nation maudite, Haïti est une nation qui subit aujourd’hui le contrecoup de son histoire. Un cyclone, un tremblement de terre font beaucoup plus de dégâts sur la partie occidentale d’Hispaniola que sur sa partie orientale, ou même qu’à Cuba ou à la Guadeloupe pourtant sujettes aux mêmes aléas. Ce n’est pas parce que les Haïtiens seraient maudits, mais parce que, jamais la jeune nation n’a jamais pu se hisser au niveau des nécessités dues à son environnement. Après son indépendance acquise en 1804, les Haïtiens ont du attendre 21 ans avant que l’ancien colon ne reconnaisse sa souveraineté. L’indépendance ne lui a été reconnue qu'en 1825 par Charles X, en échange du paiement de 150 millions de francs-or et d’une réduction de 50 % des droits de douane. tap-tap-bon-Dieu.JPGPour payer, Haïti a emprunté des millions auprès des banques françaises, puis aux États-Unis et en Allemagne. Ses richesses (comme celles provenant de la vente du café) ont été, dès le début, consacrées au remboursement, et dès 1828, le gouvernement a du emprunter pour pouvoir rembourser : la spirale infernale s’enclenche. Selon Alex von Tunzelmann, « en 1900, [Haïti] consacrait 80% du budget de la nation au remboursement ». 122 ans plus tard, en 1947, la nation n’avait remboursé qu’environ 60% de la dette, soit 90 millions de francs. Dans ces conditions, les paysans appauvris ont détruit leur forêt pour avoir du bois de chauffage, les sols se sont érodés, désertifiés, les populations se sont massées dans les villes devenues rapidement de vastes bidonvilles… Le pays n’a jamais pu se structurer pour faire face aux caprices de la terre et du temps…macchabee Avant le séisme de 2010, sa dette extérieure, vis-à-vis de la Banque mondiale et de la banque interaméricaine de développement mais aussi des pays du Club de Paris, s’élevait à 1,2 milliard US$ et pesait sur les ressources de ce pays très pauvre. La dette a représenté, au cours des dix dernières années, le double du budget de la santé publique. Plus de la moitié de la dette actuelle a été contractée par le régime des Duvallier, sans compter les emprunts qui ont suivi pour assurer les remboursements. En 1986, la fortune de la famille Duvallier avait été estimée à 900 millions US$, alors qu’à ce moment la dette externe totale d’Haïti s’élevait à 750 millions US$.

jpeg0002En 2003, le président Aristide a demandé à la France la restitution des sommes versées depuis 1825. Il les avaient ­estimées à plus de 21 milliards en dollars. Quelques mois plus tard, il était renversé par un coup de force. La dette haïtienne, qualifiée par certains d’« odieuse et illégitime », a empêché le développement  car elle était là pour imposer à ce pays libre de rester sous domination. Haïti n’est pas maudit. Ce serait admettre un déterminisme pour les nations ! Haïti a simplement été trop longtemps méprisé par le reste du monde. Haïti a trop longtemps été le pays oublié.

FXG (agence de presse GHM)

(Les photos ont été prises après la chute d'Aristide en mars 2004)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

CLOVIS SIMARD 01/02/2011 15:40



Bonjour,


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.
      
Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


La Page No-3 : MATER ?


THÉORÈME MATER ! LA DETTE DE TOUS LES PAYS DE LA PLANÈTE ?


Cordialement


Clovis Simard



herve 14/01/2011 20:35



Je ne pense pas que les Etats unis soit la gratuitement.Certaines personnes disent qu il y a du petrole en haiti et si il n y a pas de petrole c est qu il y a autre chose.



thierry 14/01/2011 18:42



l'abolition de l'esclavage a plusieurs fois été décrêté, mais la réalité ne change pas au rythme des textes. On ne change pas des siècles d'habitudes en une dizaine d'années. Jefferson
incarnait une amérique devenue anti-esclavagiste qui n'avait plus besoin des west indies ?!



thierry 14/01/2011 13:20



addenda a dada


1803 Rachat de La Louisiane


1804 Indépendance de Haïti


Ca n'a pas traîné !!!!



thierry 14/01/2011 12:43



Bon, en gros lorsque la Louisiane est devenue américaine, Haiti ne pouvait plus y envoyer d'esclaves ni commercer comme avant....Elle a laché Haiti, comme d'autres colonies, provoquant et
simulant une révolution. Si Toussaint dit l'ouverture avait obtenu l'indépendance, il n'aurait pas fini mort de faim et dans des excréments au fort de joux, en France....


La France n'a rien su faire "officieusement" comme pour d'autres colonies de Haîti comme les américains l'ont fait et le font en république dominicaine.


Les américains sont en train de reprendre Haîti et elle s'en sortira. Obama et les siens veulent y faire du durable



fxg 14/01/2011 14:21



L'esclave était aboli depuis 1791 en Haïti



Articles Récents