Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 05:55

Jesse Jackson, ancien candidat à l'investiture démocrate, militant des droits civiques

« C’est bien d’avoir des Noirs en haut de l’affiche, il faut aussi qu’ils intègrent les assemblées »

Jesse-Jackson-1.jpgQuelle est la raison de votre visite en France ?

D’abord, parlons de la bonne nouvelle : la France a un nouveau chef d’Etat. Il y a plus de diversité dans ce gouvernement et il y a une affirmation forte en matière de droits de l’Homme : pour cela, la France doit être félicitée. Il s’agit d’un moment décisif, comme le fut l’élection de Barak Obama aux Etats-Unis. Nous connaissions la France pour sa volonté égalitariste, pour la justice qu’elle voulait appliquer en matière de cohabitation des communautés et pour les droits de l’Homme. Des engagements qui sont les piliers d’une société juste. Etre aujourd’hui aux cotés de ceux qui ont affirmé ces valeurs pendant la campagne électorale est réconfortant.

Que pensez-vous de la situation des Noirs en France ?

Les Etats-Unis ont fait plus de progrès. Nous avons un président afro-américain, un gouverneur afro-américain dans le Massachussetts, et tout cela s’inscrit dans une longue lutte pour les droits des populations. Donc les choses avancent. En France, c’est différent. Parce que les Français doivent composer avec les conséquences de la décolonisation, en Afrique de l’Ouest mais aussi dans les Caraïbes. Les deux sociétés avancent, mais nous ne devons pas voir ces progrès réalisés de part et d’autre comme une compétition. Ce qui compte, c’est les progrès. C’est bien d’avoir des sportifs, des artistes noirs qui soient en haut de l’affiche, mais il faut aussi que ces gens-là intègrent les assemblées. C’est là tout le sens des progrès à réaliser.

Mais, par rapport à ces questions, n’est-il pas plus facile manifester son mécontentement aux Etats-Unis ? 

Jesse-Jackson-2.jpgCe sont deux Etats dans lesquels on peut s’exprimer. Dans lesquels il existe une presse libre, ce qui vous permet d’ailleurs d’être là aujourd’hui. Aux Etats-Unis, nous avons connu tellement de violence, les minorités ont été tellement martyrisées…  Aujourd’hui encore, il y a trop de pauvreté, trop de gens qui ont besoin d’aide. Et nous luttons jour après jour pour mettre un terme à la violence, pour faire reculer la pauvreté et mieux partager les richesses. 

Pensez-vous qu’on pourra un jour voir un président noir en France ?

Il appartient à la France d’en décider. Mais si on prend l’exemple de l’équipe de France de football : ceux qui sont choisis pour jouer sont les meilleurs. Et s’ils sont bons lorsqu’ils sont sur le terrain, c’est parce que d’où qu’ils viennent, du Cameroun, de la Martinique ou d’ailleurs, ils jouent pour une même cause. Cela doit être valable dans d’autres domaines. En tout cas, ça prouve que de meilleurs jours sont à venir pour la France. Lorsqu’on choisit ou qu’on élit les gens non pour des questions de genre ou de race mais pour leurs qualités, leurs compétences, alors nous sommes tous gagnants.

Propos recueillis par FXG (agence de presse GHM)

Traduction : Sam Ribot 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents