Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 06:54

Jack Lang, la bio autorisée sur Arte

a-jak-lang-RDG-.jpgCeux qui connaissent la personnalité de Jack Lang n’apprendront pas grand-chose en regardant dimanche après-midi sur Arte le documentaire dédié à l’ancien ministre de la Culture, Jack Lang, le coup de théâtre permanent, réalisé par Marie-Eve Chamard et Philippe Kieffer, deux anciens de Libé. On y apprend toutefois des choses sur l’enfance et le milieu familial du jeune Lang à Nancy. Son grand-père, d’ascendance juive, est franc-maçon et chef d’entreprise. Sa grand-mère a été gazée à Ravensbrück et son père, résistant, a failli être abattu par les Allemands… Après la guerre, le jeune Jack souffrira de se faire traiter de « sale juif » et de « richard » au collège à Lunéville : « Je n’étais pas content… » Malgré cela, Jack Lang a eu une enfance dorée (qu’illustrent nombre d’archives cinématographiques familiales). Très vite le documentaire devient le récit de la vie d’un homme qui a eu la belle vie. C’est sa passion du droit qui l’a amené au théâtre universitaire, puis à la création du festival de théâtre universitaire de Nancy, puis éphémèrement à la tête du théâtre de Chaillot entre 1972 et 1973. Un parcours suffisant pour devenir le M. Culture de l’équipe du futur président Mitterrand. Jack Lang a tout réussi dans sa vie sauf à devenir présidentiable. Il concède qu’il aurait pu prendre Paris en 2002 ou se présenter à l’Elysée en 2007. Mais Jack Lang est resté trop singulier au sein du PS. En 43 minutes, les réalisateurs déroulent une sorte d’hagiographie à la gloire de Lang, cet hédoniste qui apprécie ensemble l’art, les gens de culture et la bonne chère. En revanche, le film ne dit pas un mot sur le scandale de l’Opéra Bastille, sur ses rapprochements avec Nicolas Sarkozy, ou son goût du pouvoir. Plus qu’un film de décryptage sur un homme « aussi populaire que flamboyant et controversé », c’est un film qui pourrait presque aider Jack Lang à rebondir en 2012 !

FXG (agence de presse GHM)

Dimanche 19 juin à 16 h 30 sur Arte

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents