Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 03:35

Jenny Hippocrate, chevalier du MériteJenny-Hippocrate-decoree.jpg

Jenny Hippocrate a demandé à Patrick Karam d’être son parrain dans l’ordre national du Mérite, et jeudi soir, dans la salle Félix Eboué du ministère de l’Outre-mer, le délégué interministériel lui a accroché la médaille en présence la sénatrice de la Réunion Anne-Marie Payet et d’une foule d’amis. A travers la personne de Jenny Hippocrate, c’est le combat qu’elle mène depuis années contre la drépanocytose qui a été honoré par la République. A 51 ans, la native de Sainte-Marie en Martinique, fille d’un coupeur de canne et d’une vendeuse de poisson, douzième enfant d’une fratrie de 14 enfants, voit ainsi saluer un combat qu’elle a engagé depuis que son fils Taylor est né avec la drépanocytose, cette maladie qui touche les populations qui ont été au contact du paludisme. Assistante sociale d’abord, puis psychologue, elle est devenue, il y a quinze ans, la présidente de l’Association pour l’information et la prévention de la drépanocytose. FX-23-9256.JPGElle a parcouru la France, la Caraïbe, l’Afrique, l’Europe et les Etats-Unis, organisé des colloques, des formations. Dans son livre témoignage, « Mon enfant a la drépanocytose, et alors ? », elle a raconté son combat, celui de son fils. Un combat contre la maladie, les préjugés mais aussi contre l’inertie, le laxisme voire la désinvolture des uns et des autres, mais aussi elle dénonce la difficulté de se faire soigner en France aujourd’hui et les discriminations vécues par les drépanocytaires. Patrick Poivre-d’Arvor avait fait de ce livre son coup de cœur dans son émission littéraire, Vol de nuit, en 2002. Non contente de céder ses droits d’auteur pour la cause, elle est, avec son parrain dans l’ordre du Mérite, à l’origine du Drépaction et du premier plan drépanocytose lancée par le ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, en 2009.

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Bonneau katia 03/02/2018 15:29

Je suis très heureuse d’apprendre que l’essai de greffe réalisé sur un jeune de 13 ans lui permet de reprendre ses actvutés quinze mois plus tard! Votre acharnement, Jenny et Taylor, est ainsi récompensé. Félicitations ! Je suis les progrés réalisés, et vos efforts et activitès depuis le téléthon pour lequel Marina A. ( championne olympique de danse sur glace) était la marraine de Taylor. Continuez, vous sauvez des vies. Merci.
Je vous embrasse .
Katia

Articles Récents