Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 07:52

Victorin Lurel décore José Pentoscrope

José Pentoscope a été fait chevalier de l’ordre de la légion d’Honneur, vendredi dernier, par le ministre des Outre-mer, à Paris.

legion-d-honneur-Pentoscrope.jpgNé le 26 août 1943 à Pointe-à-Pitre, cet ingénieur consultant a reçu une formation universitaire d’économiste à Paris. Il a rédigé une thèse sous la direction de Jean Fourastié. Son expérience professionnelle a été riche et variée en qualité d’ingénieur commercial puis d’ingénieur conseil dans diverses sociétés de 1970 à 1991, cependant qu’il poursuivait des travaux de recherche et qu’il publiait de nombreux articles (Etudes sur le Niveau de vie et le genre de vie des Antillo-Guyanais en Métropole, 1968-1970, Pratique associative créolophone, 1992, Parents, Enfants, Enseignants, Dialoguer pour réussir, 1993, Vie Associative de descendants de Toussaint Louverture, 2005, Macotage, Guide des Associations des Originaires d’outre-mer en métropole, 2006).

Comme en témoignent ces publications, José Pentoscrope s’est résolument engagé dans la vie sociale. En 1982, il fonde le Centre d’Information, Recherche et Développement pour les Originaires d’Outre-Mer (CIFORDOM). De 1982 à 1995 il est membre du conseil d’orientation de l’Agence Nationale pour la promotion des Travailleurs d’Outre-mer.

De 1983 à 1995, il est élu conseiller municipal de Massy (Essonne).

En 1984 il crée la Fédération des Associations et Organisations d’Intérêt pour les Originaires des Antilles-Guyane (FAAG). En 1989, il est à l’origine du vote par la municipalité socialiste de Massy d’une délibération rendant hommage à Toussaint Louverture et à Victor Schoelcher. Une place porte le nom de Victor Schoelcher  sur laquelle est érigée une statue de Toussaint Louverture, inaugurées en septembre de la même année en présence du Président Gaston Monnerville.

En 2001, il initie le prix littéraire Fetkann, Mémoire des pays du sud, mémoire de l’humanité, destiné à faire vivre la Loi Taubira. Le prix est remis chaque année au café de Flore à Paris.

En 2007, il devient membre du Conseil de l’égalité d’Ile de France. Avant d’etre décoré de la légion d’honneur, il avait été fait chevalier de l’ordre national du Mérite.

FXG, à Paris

Barbara Jean-Elie de Trace a aussi été décorée par le ministre lors de cette même cérémonie.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents