Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 07:00

CReFOM-Hollande : La rencontre off the record

martial Karam Dalin Lurel Hollande VizyLe rendez-vous de François Hollande avec la délégation du CReFOM, mercredi dernier à 15 heures, avait été annoncée aux intéressés pour une durée de 20 minutes. En réalité, le président de la République s'était donné 45 minutes sur son agenda, se permettant ainsi, selon la tournure des choses, de l'abréger à sa guise. Au final, l'entretien a duré plus d'une heure. Et même si la présence de Victorin Lurel, bien aimé de l'hôte de l'Elysée, a favorisé une certaine bienveillance envers la délégation du CReFOM, la longue attention que leur a portée le président a surpris à l'Elysée même : François Hollande aurait ainsi été "intrigué, amusé et intéressé par le style Karam", selon l'un des particpants à l'entretien. D'autant que Patrick Karam ne s'est pas privé de parler directement et d'emblée à François Hollande de ses liens particuliers et de son engagement, non pour l'UMP, mais pour son phénix, Nicolas Sarkozy, tout en ayant soin de préciser tout le bien qu'il pensait de son compatriote et "ami frère" Victorin Lurel que Jean-Marc Ayrault n'a même pas pris la peine de soutenir quand l'Express est venu parler à son sujet, ni plus ni moins, de disgrâce. Sur ce point, François, Hollande se serait contenté d'écouter sans commenter...

"Etes-vous d'accord M. ler président ?"

On peut expliquer aussi la longueur de l'entretien du fait que dès que qu'un membre de la délégation (comme lors de la rencontre avec Anne Hidalgo, on notera que cette délégation était exclusivement masculine et quasi entièrement antillaise, pour ne pas dire guadeloupéenne...), Daniel Dalin, Jean-Michel Martial, ou moins probablement José Pentoscrope plus discret et plus soucieux de franche et constructive sobriété, Patrick Karam intervenait pour demander au président : " Etes-vous d'accord ? " Jusqu'à ce que le conseiller du prince, Marc Vizy, consente à coucher sur le papier la réponse présidentielle. La seule actée véritablement est l'inscription à l'agenda présidentiel du 20 novembre, date du dîner du CReFOM.

Et Taubira ?

Ce sont tous ces menus événements durant l'entretien qui ont conduit  une personnalité à pâtir de cette rencontre, le président de l'Institut du monde arabe, Jack Lang, qui avait rendez-vous avec le chef de l'Etat à 16 heures et qui a du faire antichambre pendant une petite demi-heure. Pour la plus grande joie de Patrick Karam qui a du, sans nul doute, sentir un peu ses chevilles enfler d'avoir su, si tôt, porter le CReFOM au sommet de la République. Pensez, après Sarko, être capable de séduire Pépère... Tout ça, au même moment où une ministre ultramarine, Christiane Taubira, se trouvait et se trouve encore en pleine ligne de mire des médias. Mais de ça, il n'a pas été question. "Elle a été attaquée en tant que ministre, a indiqué Patrick Karam à France-Antilles et au JIR, pas comme ultramarine ou en raison de la couleur de sa peau".

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

kanaval 22/03/2014 16:08


bravo à patrick karam et à son équipe et longue vie au crefom


je déplore le parti pris du journaliste qui ridiculise le crefom et ses dirigeants alors qu'il est d'une complaisance sans nom, pour ne pas dire plus, avec d'autres comme elizeon qui brille pas
son inertie et à laquelle il accorde des tartines et des tartines complaisants ou encore le cran ou d'autres encore


chrerchez l'erreur

fxg 23/03/2014 09:48



change de lecture



thierry 21/03/2014 18:28


lannuit tout moun pa ka dOmi


En attendant la réponse du CReFOM, 


Si les commerçants Syro-libanais ont soutenu (à juste raison)  Man Michaux on ne peut pas dire que c'est grâce à eux seuls qu'elle a été élue et réelue. Son carnet d'adresses était bien plus
diversifié.


Cette grande dame a fait beaucoup pour Basse-terre et Gourbeyre et sa population devrait s'en souvenir en lui offrant avant sa retraite de la reconnaissance.


 


 

JT 21/03/2014 14:52


MI ONLO BEL TANBOU JOUDLAN !


Le journal FRANCE ANTILLES du 21 mars 2014 reproduit en page 2  le commentaire d’un lecteur signant « Perplexe » :


Campagne nauséabonde


« A Basse-Terre, les partisans de Lucette Michaux-Chevry sillonnent les rues de la ville avec un mégaphone. Ils dénient la qualité de
« vrai Guadeloupéen » à M. Attallah. Le candidat de la « communauté syro-libanaise » n’aurait donc aucune légitimité pour
briguer les suffrages des Basse-Terriens, contrairement à Lucette Michaux-Chevry. Cette même lmc qui
a bien su apprécier en son temps le soutien des commerçants de Basse-Terre, majoritairement issus de la composante syro-libanaise de la société guadeloupéenne. On comprend mieux que lmc esquive les débats avec ses adversaires, avec de tels arguments de campagne. J’ose à peine imaginer le tollé qu’auraient provoqué de tels propos s’ils
émanaient d’un candidat du Front national. »


 


Nous aimerions connaître les réactions du CReFOM, de ses frotte-manche et de son Président KARAM le syro-libanais UMP – donc allié de LMC – et  en
même temps « grand ami de M. Lurel », lequel supervise la campagne du « socialiste ATTALLAH » ?

loulou 20/03/2014 15:08


Ne pas essayer de commenter Thierry et Alex, frustrés et sans doute assez désoeuvrés. il faut les laisser délirer

thierry 20/03/2014 13:45


mwen pa twouvé la ri zabym

boudoum 20/03/2014 12:13


il y a une différence entre être satisfait du travail accompli et avoir les chevilles qui enflent.
Bravo à monsieur Karam et aux membres du CREFOM!

thierry 18/03/2014 20:34


la ri zabim té ni on vié madanm chalè a vié fanm la brilé pyé piman la, et tout lan nuit moin chèché tou la

voyéalé 18/03/2014 17:57


Bravo pour le doublé Hidalgo/Hollande. Enfin ça bouge dans la communauté! On attendait ça depuis lontemps. Tous nos voeux de succès au crefom et à son président

fosapèyla 17/03/2014 12:45


Début en fanfare du Crefom. Bravo à tous ses membres.


Karam est une machine de guerre à lui tout seul. L'article montre bien quand on est déterminé comme lui, on arrive à faire. Mais cela n'étonne personne car au collectifdom et à la déléguation il
avait déjà montré sa détermination et fait avancer les dossiers


Hollande a intérêt à jouer le crefom parce que l'outre mer a voté pour lui et il prend acte d'un fait politique. Il est habile.


Question: quand allons nous pouvoir adhérer au crefom? Ils doivent s'ouvrirr à la société civile et nous sommes prêts à aider et à pousser


 

thierry 17/03/2014 09:36


Le cas Taubira est une oeuvre de communication politique qui donne du poids à un personnage ultramarin noir dans le paysage politique-people actuel. Taubira fait partie avec Manu Payet des
personnalités étiquetées outremer qui font une actualité nationale. l'intérêt est de savoir si elle sera jetée après un remaniement ou "rabaissée" (façon Audrey Pulvar ou Roselmack), si elle sera
recasée, si elle sera promue...

Articles Récents