Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

Démantèlement de camps, expulsions et contrôles fiscaux promis aux Roms

Hortefeux-declaration-Elysee-Roms--FXG-.jpgLe gouvernement promet le démantèlement de 300 camps roms, des reconduites en Roumanie, des contrôles fiscaux et une collaboration accrue entre police française et roumaine.

« Cela ne vise à stigmatiser aucune communauté, quelle qu’elle soit, mais à sanctionner des comportements illégaux. » Après près d’une heure et quart de réunion à l’Elysée, hier après-midi, le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a entamé ainsi sa déclaration sur les mesures adoptées par le gouvernement concernant les Roms et les gens du voyage. Auparavant, le Premier ministre François Fillon, puis le secrétaire d’Etat au logement, Benoist Apparu, suivi de Michèle Alliot-Marie accompagnée du secrétaire d’Etat aux affaires européennes, Pierre Lellouche, et enfin, le ministre de l’Immigration, Eric Besson, avaient quitté la cour de l’Elysée sans dire un mot. Sous la présidence de Nicolas Sarkozy, le gouvernement a décidé de prendre cinq mesures pour faire suite aux promesses du président de la République après les événements de Saint-Aignan où la gendarmerie avaient été prise pour cible par des Roms.

La pemière mesure annoncée vise à démanteler dans un délai de trois mois, la moitié des camps illicites (et squat, a précisé le ministre de l’Intérieur). Ils seraient aux alentours de 300.

FX-22-8597.JPGDans un deuxième temps, le ministre a annoncé « la reconduite quasi immédiate des Roms qui auraient commis des atteintes à l’ordre public ou des fraudes, en direction de la Bulgarie ou de la Roumanie ». Le gouvernement a indiquer qu’il entendait aussi proposer aux autorités roumaines d’accueillir des policiers roumains en France et d’envoyer des policiers français en Roumanie. Brice Hortefeux a encore promis des contrôles fiscaux : « Nous allons affecter dix inspecteurs du fisc afin de contrôler la situation des occupants de ces camps illicites et illégaux  car en effet beaucoup de nos compatriotes sont à juste titre surpris en observant la cylindrée de certains véhicules qui traînent des caravanes. » Enfin, le gouvernement affirme encourager la poursuite du développement des aires d’accueil : « 66 % de celles qui étaient prévuus par la loi de 2000 sont d’ores et déjà financés, et cet effort sera donc poursuivi. » Le ministre n’a pas attendu les questions de la presse et aussitôt parti.

FXG (agence de presse GHM)FX-22-8634.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sylvain 22/09/2010 17:16



Bonjour,


je vous invite à regarder ce "clip"  que nous avons réalisé en réaction à l'actualité.


http://www.youtube.com/watch?v=IQLlcFK99PQ