Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

Le CSA adopte une nouvelle charte contre l’obésité

Ministres-et-kelly-au-CSA.jpg« Chaque minute dans le monde, cinq personnes meurent des suites de l’obésité et l’outremer est la région de France la plus atteinte par l’obésité. » Christine Kelly, membre du Conseil superieur de l’audiovisuel, a donné le ton, jeudi, quand a été signé une nouvelle charte « visant à promouvoir une alimentation et une activité physique favorables à la santé dans les programmes et les publicités diffusés à la télévision ». Une première charte de 8 engagements avait déjà été signée, il y a cinq ans. Cette fois, la nouvelle charte en comporte 14. Parmi ceux-ci, des « conditions tarifaires adaptées pour les campagnes collectives faisant la promotion des produits dont il convient d’augmenter la consommation », la diffusion d’émissions faisant « la promotion d’une bonne hygiène de vie », ou encore l’inclusion de « messages sanitaires sous forme orale et visuelle dans les génériques d’annonce des écrans publicitaires diffusés dans les émissions destinées à la jeunesse ». Concernant les outre-mer, la charte leur consacre son 8e engagement. Il édicte que « les chaînes Outre-mer 1ere de France Télévisions et les chaînes locales privées d’outre-mer se mobilisent afin de proposer des émissions produites localement et adaptées aux spécificités de chaque territoire ». « C’est un scandale d’avoir mis l’outremer sous perfusion de sucre en silence, a déclaré Christine Kelly. Je me battrai pour nos enfants en outremer grâce à la télévision. Je ne condamne pas les produits alimentaires, mais je condamne les comportements alimentaires. » Il s’agira donc de promouvoir l’eau comme boisson principale, et encore la limitation de la consommation de produits sucrés, en particulier « de boissons avec sucres ajoutés ».

Quatre ministre dont celui des Outre-mer, et les représentants de 36 chaînes de télévisions, dont Jean-Claude Asselin de Beauville, president de la fédération des télévisions locales ultramarines, ont signé cette charte.

FXG, à Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T

Si les médias peuvent soutenir, c'est surtout dans les programmes de l'Education Nationale qu'il faudrait insérer des cours de Diététique, bien quei l'imprévisible facteur génétique parfois ne
sonne pas.
Répondre