Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 06:02

La diversité à France TV avance… lentement

Bourges-et-Pfimlin.jpgHerve Bourges a remis au président de France TV le rapport du comite permanent de la diversité.

Ca progresse à l’antenne et dans l’entreprise, mais « un décalage persiste entre les paroles et les actes ».

Devant un public large parmi lequel on comptait Jacques Martial, Luc Laventure, Patrick Lozes, Calixte Beyala, Manu Dibango, Elisabeth Tchoungui ou Marijose Alie, Yamina Benguigui, ministre deleguee à la Francophonie, Hervé Bourges et Rémi Pfimlin ont présidé a la remise du rapport annuel du comite permanent de la diversité de France TV.

Ce troisième rapport, depuis la création de ce comite en 2009 présente « une photographie insuffisante ». « Les résultats ne sont pas à la hauteur », selon Hervé Bourges qui refuse toutefois d’incriminer la direction du groupe qui postule au label Diversité. Si le fondateur de France TV salue « plusieurs réussites notables » dont la place accordée sur ses antennes a l’année de l’Outre-mer en 2011, la découverte de nouveaux animateurs comme Leila Kaddour-Boudadi (partie depuis sur ARTE…), la signature de conventions avec des écoles de journalisme pour favoriser l’intégration de nouveaux professionnels issus de la diversité, il rappelle qu’aucun des lauréats de la première promotion n’ont été recrutés par France TV…

« C’est le corporatisme et le conservatisme spontané de nos professions qui confortent le communautarisme », assène Hervé Bourges. Et il demande pourquoi la diversité est réservée aux petites chaînes F4, F5 et FO.

Le raté des jeux paralympiques

lozes-soppo-cindy-leoni-elisabeth-tchoungui-marijose-alie.jpgAu-delà des minorités visibles, il a pointé le problème de la parité (2 femmes sur 13 au comite exécutif –COMEX- de France TV) et les handicapés. « France TV a raté une belle occasion » avec les Jeux paralympiques : « Aucune épreuve retransmise en direct, les cérémonies d’ouverture et de clôture diffusées sur France O… » A partir de ce constat, Hervé Bourge et le comité proposent cinq recommandations pour faire avancer la diversité : la nomination d’un responsable diversité siégeant au COMEX ; favoriser la parité aux postes à responsabilité ; fixer des objectifs clairs, chiffrés et datés, a l’instar de ce qu’a fait TF1 ; mettre en place un système de veille diversité et généraliser le recrutement par CV anonyme.

A l’issue de cette présentation, Hervé Bourge a annoncé son intention de passer la main à la fin de l’année : « J’estime que je n’ai plus rien de neuf à apporter », a conclu celui qui a débuté sa carrière de journaliste à Témoignage chrétien dans les années 1950, rappelant au passage qu’il n’avait que six mois de moins que Jacques Chirac.

FXG (agence de presse GHM)


France TV veut créer son propre comité

Pfimlin-et-public.jpgRémi Pfimlin a salué ce rapport « sans concession ». Mais il s’est défendu de laisser aux petites chaînes l’exclusivité de la diversité. Sans vouloir égrener la liste des engagements pris, il en a renvoyé les détails au projet d’obtention du label Diversité. « Vous ne trouverez pas d’engagement chiffré sur la visibilité des minorités ethniques pour une raison très simple : la loi française ne le permet pas. » Et pour répondre à l’annonce du départ d’Hervé Bourges, il a proposé que « l’entreprise assure en son sein la tâche de vigie et d’aiguillon ». Il entend donc créer « une structure interne chargée d’évoquer les principaux sujets liés à la diversité et à l’égalité des chances ». Composé de représentants des directions des chaînes, des ressources humaines et les rédactions, « ce comité remettrait au président de FTV un rapport qui pourrait être communiqué pour information au conseil d’administration et au CSA. « Ce comité, par ailleurs, saisira le COMEX très régulièrement pour valider les grandes décisions qu’il proposera. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents