Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 07:19

La plaisance prend l’eau en Guadeloupe

Marziou.jpgOlivier Souillac sera-t-il le nouveau chargé de mission du pôle nautique à la Région ? Josette Borel-Lincertin l’a dit, M. Boucard, chef de service de l’intéressé à la Région l’a dit aussi. Jocelyn Mirre l’avait annoncé lors de la remise des prix de la dernière Triskell cup et Victorin Lurel l’a lui-même répété lors d’une réunion à l’antenne de la Région de Pointe-à-Pitre… Mais au moment où se refermaient les portes du salon nautique de Paris, aucun des professionnels et acteurs du nautisme en Guadeloupe n’avaient de certitude… En quoi une telle nomination est-elle importante ? « Depuis le discours en 2008 de Victorin Lurel sur le plan nautique, on ne voit rien venir », regrette Jean-Michel Marziou (photo), président de la Triskell. Et c’est vrai que depuis deux ou trois ans, certains signaux sont alarmants. Il y avait 83 navires habitables inscrits à la Triskell cup ; il n’était plus que 48 en 2011. Même à Antigua pour sa fameuse Sailing week, on comptait encore 250 bateaux en 2008 contre 93 cette année. Seule, l’île de Saint-Martin ne s’en sort pas trop mal avec la Heineken regata. « Ils ont un socle de 110 bateaux en location et des tour operateurs qui amènent des équipages d’Allemagne et de Hollande », analyse M. Marziou. Cette régate bénéficie en outre du réservoir de bateaux des Iles vierges.

En Guadeloupe, il ne reste que 70 bateaux destinés à la location dont très peu de monocoques. Les 7 Sunfast, les 4 Swan et la flotte de Hamel sont partis. Le scandale des bateaux défiscalisés en Martinique et à Saint-Martin pourrait toucher maintenant la Guadeloupe avec ses Archembault 40…Les deux qui étaient chez Outre-mer concept sont sortis du plan de défiscalisation. La marina de Pointe-à-Pitre se vide alors que l’archipel est un plan d’eau idéal pour la voile habitable. « Il n’y a plus en location assez de bateaux typés régate, regrette Jean-Michel Marziou. On ne peut pas développer une culture du nautisme avec des produits de défiscalisation ! » Et si l’on peut encore louer des bateaux à Antigua, c’est très cher ; quant aux catamarans qu’on trouve encore à la location, ils ne permettent pas de faire la même course ! Pourtant, au salon nautique de Paris, beaucoup de plaisanciers se disent intéressés pour louer un monocoque et participer au Tour de la Guadeloupe à la voile. Ils n’en trouvent pas. Le président de Triskell est persuadé que ce tour de la Guadeloupe à la voile devrait être l’événement phare de l’archipel. Il existe depuis trente ans et Triskell en assure l’organisation depuis 11 éditions. Il souhaiterait que les autorités politiques de l’île prennent la mesure de la situation, d’où cette interrogation lancinante sur la nomination d’un chargé de mission nautisme. « Antigua s’est promu sur sa seule Sailing week, assure M. Marziou Si nous pouvions communiquer à l’échelle européenne sur le tour de la Guadeloupe à la voile, nous pourrions donner tout son poids économique au nautisme en Guadeloupe. 100 000 € suffiraient ! » Malheureusement, il y a encore des efforts à faire sur place. L’expérience avec les Russes en 2010 a été un vrai four. Une centaine de russes sont venus naviguer dans nos eaux. Leur dépense globale a été de 1,2 millions €, entre les vols, les locations et la partie animation, mais la piètre qualité de service d’un prestataire local a été rédhibitoire. Les Russes ne reviendront plus !

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yves B 15/12/2011 16:00


Il a raison Hervé, il faut nommer petit sanglier comme conseiller voile à la Région. Tous en Class 8 !

herve 14/12/2011 02:37


Olivier souillac,n est pas au niveau pour redynamiser la voile en gwada, mais bon, c est le pote d un pote, qu est pote avec l autre pote.c est gwada quoi! 


On ne parle pas dans cet article le role du manager de la marina qui a un role crucial en terme d organisation et de bien etre des gens qui viennent faire de la voile( accet au quai, services
technique, accueil:).


Et puis apres tous c est le bitin des metros.

Articles Récents