Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 07:00

Le bus de la banane de Guadeloupe et Martinique en tournée dans l’Hexagone

Bus-banane.jpgAprès l’Espagne, le Portugal et Bruxelles, le bus de la banane européenne est en tournée en France du 12 juin au 3 juillet.

Cette opération financée par l’Union européenne et l’Office de développement de l’économie agricole d’Outre-mer a pour objectif de faire découvrir au plus grand nombre le mode de production de la banane européenne encore bien souvent méconnu.

A l’intérieur du bus, le public peut voir un film pédagogique sur la production de bananes aux Antilles, Madère ou aux Canaries, poser pour la photo souvenir au milieu des bananiers, jouer au quiz de la banane avec à la clé un voyage à gagner dans les îles.

Cadiou-et-le-tas-de-banane.jpgDevant le bus, qui était stationné, hier, devant la mairie du 3e arrondissement de Paris, le chef cuisinier Yvan Cadiou mitonne des recettes exclusivement à base de Cavendish made in Guadeloupe et Martinique : colombo de poulet aux bananes et noix de cajou, guacamole (1/3 banane, 2/3 avocat), pancakes au chocolat et banane, et smoothies.

Le bus reste à Paris jusqu’au 14 juin, puis il sera à Nantes du 19 au 21 juin (place de Bretagne), à Bordeaux du 26 au 28 juin (place de la Victoire) et à Strasbourg les 2 et 3 juillet (place de la gare).

animation-banane.jpgLe but n’est pas tant de promouvoir la banane alors que démarre la saison des fruits à noyau dans l’Hexagone, mais d’apprendre au public à distinguer la banane des Antilles françaises des bananes dollars ou ACP, bien moins respectueuses de l’environnement. Le bus permet ainsi de se documenter sur le plan banane durable entamé en 2008 par l’Union des groupements de producteurs de bananes de Guadeloupe et de Martinique pour réduire au maximum l’usage des pesticides.

Les Parisiens, mais aussi beaucoup de touristes étrangers ont beaucoup apprécié l’animation et les bananes. L’UGPBan consacre 200 000 euros par an aux achats de bananes pour ce genre d’opération de promotion.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents