Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

« Les 137 mesures annoncées par l’Etat au terme des états généraux de l’outre-mer ne feraient pas l’objet d’un suivi par le présent gouvernement », a déclaré le collectif de suivi des états généraux de l’Outre-mer (CEGOM), à la suite d’une rencontre avec des membres du cabinet du ministre des Outre-mer.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

Ok, je dois me tromper alors. Mais j'étais sûr qu'il y avait un paragraphe en plus sur un rappel des actions du CEGOM pour servir de relais aux 137 mesures des états généraux !!!
Répondre
F


Alors la, tu reves...



D

Tiens donc, il y a eu de la censure, j'ai lu cet article dans une version plus longue sur mon mobile ! Maintenant que je veux réagir depuis mon ordi maison, il a vachement rétréci.


Juste pour dire que le CEGOM partait sans doute d'un bon sentiment de certains "pro-ultramarins", mais je tiens à dire qu'aux Antilles, beaucoup de personnes ont toujours estimé que cette
implication des "nèg lot bo dlo" était soit déplacée ou carrément un peu opportuniste, pour profiter de l'embellie médiatique pour se montrer.


Pourtant, je sais que certains de ce groupe se préoccupaient sincèrement de l'avenir de leurs terres d'origine mais voilà, leur lecture diasporique de ces mouvements de grève ne correspondait à
l'aspiration des principaux meneurs des Antilles, plutôt "anti-colonialistes". Les 137 mesures consubtanciellement étaient une gesticulation médiatique de Nicolas Sarkozy, le temps a fini par le
prouver !!!
Répondre
F


Sorry Don lexo, j'ai rien touche a l'article