Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

Chanté Nwel télévisé à l’Elysée Montmartre

France Ô diffuse le 24 décembre à 20 heures, le Chanté Nwel d’Outre-mer Première enregistré le 8 décembre dernier à l’Elysée-Montmartre, à Paris.Salle-et-scene-kassika.jpg

« Le président Pfimlin est au carré VIP, au balcon de la salle de  l’Elysée-Montmartre. Attendez avant de monter» , prévient Sally Cissé, attachée aux événementiels à Malakoff. Rémy Pfimlin est en pleine discussion avec Marie-Josée Alie, qui outre son émission Studio M, exerce une mission sur la représentation de la diversité à France Télévisions. En bas, sur la scène, tout est prêt pour la captation du concert de Kassika en charge d’animer cette nouvelle édition du Chanté Nwel qui fête aussi la naissance d’Outre-mer première et de la TNT en outre-mer. Les frères Bogdanov, Laurence Piquet, Paul Amar, Georges Pernoud, ElisabethTchoungi, Grâce de Capitani, Antoine de Maximy… JM-Thibaudier-Babette-Esclatine.jpgFrance Télévision a dégainé sa brochette d’animateurs. Ils sont sur vos antennes, les voici en chair et en os au Chanté Nwel d’Outre-mer première ! Babette de Rozière est la marraine de l’émission. Les livres de cantiques sont distribués à profusion dans le public. Beaucoup de gens connaissent par chœur les paroles et attendent avec hâte les Michaud Veillait, Allez mon voisin ou l’Etoile du berger… Kazssika.jpgEntourés des huit danseuses choristes, des trois choristes masculins, et des huit musiciens de Kassika, Le directeur d’Outre-mer première et France Ô et Babette de Rozière ouvrent le bal. Claude Esclatine rappelle qu’il y a une semaine à peine, « neuf nouvelles chaînes ont été lancées sur les territoires d’outre-mer »… C’est sa première prestation à l’antenne ! Le nouveau directeur confiera peu après : « On a tiré à la courte-paille et j’ai perdu… » Ca doit expliquer l’absence de Luc Laventure, le directeur d’antenne de France Ô ! Soudain ça y est ! Kassika lance la musique. Le pblic entame les paroles de Douce nuit… Mais les caméras sont là pour raconter la suite ; l’émission sera diffusée le 24 décembre à 20 heures sur France Ô, dans l’Hexagone et dans les outre-mers.

FXG (agence de presse GHM) 


Babette de Rozière, la maison créole et la fête des amoureux

Babette de Rozière rouvre un restaurant le 14 février (elle a vendu la Table de Babette peu avant de démarrer C à vous). Ce sera une « Maison créole » et c’est chez elle, à M..., au cœur d’un parc de 4500 m2. « Il y aura des paillottes de luxe… » Elle n’ouvrira que du vendredi au dimanche, et ce sera sur réservation exclusivement. Elle assure que Jean-louis Debré et Roland Dumas apprécient sa cuisine ! Le reste de la semaine, elle s’occupera de l’émission le Festin de Noël, avant d’en tourner deux autres, Festin de… Pâques ou de la Trinité ! A surveiller… On la retrouve toujours, en alternance, sur C à vous sur France 5, et avec Les petits plats de Babette, le samedi à 11 h 15 et le dimanche à 11 h 30 sur France Ô. Elle semble avoir abandonné son projet de fast food de luxe, dédié au poulet. Quelqu’un utilise l’enseigne qu’elle visait… Mais elle s’en moque : « Maintenant, France télévision marketing s’occupe de tous mes produits dérivés. Ils vont me faire une série d’assiettes et de couteaux à mon nom… Je ne m’occupe de rien, que de choisir ma ligne ! »


Olivier Laouchez se retire de GTV

Olivier-Laouchez.jpgOlivier Laouchez entre dans le hall de l’Elysée Montmartre, à l’occasion du Chanté Nwel d’Outre-mer Première. On chuchote, c’est lui qui s’est engagé dans le projet GTV, fruit de la reprise de la Une Guadeloupe. Il rencontre Laurence Zaksas, engagée elle dans le GIP France Télé numérique. Il lui lâche : « Je me suis retiré du projet GTV. » Actionnaire, via le groupe Trace à hauteur de 0,3 % du capital de GTV, il avait mandaté Barbara Jean-Elie pour une mission de préfiguration. Celle-ci, indique Olivier Laouchez, été approuvée par le conseil d’administration. Barbara Jean-Elie aurait du devenir la directrice des programmes, mais un accord n’a pu être trouvé avec Marie-Paule Romana, la directrice de GTV : « Nous ne sommes plus du tout impliqués dans le management », confirme le patron de Trace. Il est extrêmement attaché au développement des télés privées en outre-mer : « On s’est battu en 1992 pour ça ! » Il observe ce qui se passe en Guyane ; il semble même avoir eu de vrais dialogues avec Claude Esclatine. Ils sont d’accord sur la nécessité d’avoir des chaînes privées concurrentes des chaines 1ères, mais il assure n’être impliqué en rien dans ATV !


Durpaire et la présidentielle

François Durpaire fait un parallèle entre l’affaire Guerlain et la présidentielle... « Tous les cent ans, il se passe quelque chose. Si on passe à côté de ça, il y aura encore cent ans à attendre. L’idée est de porter quelque chose de nouveau, une candidature qui ne soit pas forcément ethnique, mais une candidature noire. Celle de quelqu’un qu’on ne regardera pas comme un Noir. » Le 20 janvier prochain, on devrait en savoir plus à l’occasion d’en apprendre plus, assure l’historien et chercheur.

 


L'image1.jpg

Gora patel et un quidam se sont amusés devant un objectif. Le résultat est ce petit livret kinétique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

iriscristalin 12/12/2010 09:55



ou est le commentaire n° 2 expliquant que Durpaire était un français pure souche ?


Vous censurer ?



fxg 12/12/2010 22:22



Ben, j'ai vu que je m'étais gouré sur durpaire (une fausse intuition, un vague souvenir que je n'ai pas véritié...). Quand Moulen surligne l'erreur, je la corrige et pour le coup je zappe le
commentaire qui ne renvoie plus à rien après la correction portée. L'erssentiel est d'avoir corrigé l'erreur publiée initialement.



donlexo 10/12/2010 09:13



Monsieur Durpaire est sûrement un bon historien, mais en ce qui concerne les concepts sociologiques ou même anthropologiques, c'est vraiment un néophyte ! Comment une candidature "noire" ne
pourrait-elle pas être ethnique ou perçue comme telle ? L'ethnicité ne se réduit pas à des détermisnes phénotypiques (traits distinctifs physiques..) la couleur de la peau peut être très
largement un mécanisme producteur d'ethnicité. En l'occurence, porter aux nues une candidature noire, c'0est bien en avoir une "ethnique". Ici la catégorie ethnique est réduite qu'à sa seule
acception négative, très répandue en France, en occultant son aspect ontologique (l'essence d'un individu) car par définition l'ethnie (unité de langue, de lieu, de moeurs) sert d'agrégat à un
groupe, donc à la production de liens sociaux, ce qui n'est pas forcément négatif ! En revanche, de cette avancée à marche forcée vers une identité "noire" , si elle n'est pas ethnique, ne
serait-elle pas paradoxalement raciale ???