Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 07:24

Le CReFOM reçu au CSA

"La perspective d’indicateurs permettant de vérifier la présence des outre-mer est une « bonne idée » qui sera étudiée par le collège des membres du CSA", a fait savoir Patrick Karam, président du Conseil représentatif des Français d’Outre-mer (CReFOM), à l'issue de sa rencontre avec Olivier Schrameck, président du CSA, Patrice Gélinet, Mémona Hintermann-Afféjee et Christine Kelly, lundi après-midi, à Paris. Accompagné de Jean-Michel Martial, Claudy Siar, Claude Ribbe, Eric Basset et Barcha Bauer, le président du CReFOM a demandé outre "un dispositif d’indicateurs de suivi de la présence des outre-mer dans l’ensemble du paysage audiovisuel français", de veiller à ce que les candidats à la présidence de France Télévisions (le mandat de Rémi Pfimlin  doit s'achever en avril) exposent très clairement la politique qu’ils entendent mener pour valoriser les outre-mer sur l’ensemble des chaînes de la télévision publique, notamment pour donner une vraie place à l’histoire des Outre-Mer et aux grandes figures emblématiques qui en sont issues…

L'occasion de rappeler que le président de la République a déclaré le 21 novembre dernier que France Ô devait redevenir la chaîne des Outre-mer.

Selon le CReFOM, le CSA s’est engagé à veiller tout particulièrement à l’aspect ultramarin des projets des candidats à la présidence de France Télévisions pour toutes les chaînes du groupe. La ligne de France Ô « reste à inventer », selon les mots du président Schrameck, qui admettrait que c’est l’ensemble des chaînes publiques - et pas seulement France Ô -  qui devront concourir à valoriser les outre-mer.

Le président du CSA a par ailleurs rappelé que c’est à l’État, en sa qualité d‘actionnaire, d’exprimer la place privilégiée que les outre-mer doivent occuper dans l’audiovisuel public. C'est à cet égard que le CSA entend le "rôle consultatif" du CReFOM.

FXG, à Paris


Musique à la radio et Tropiques FM

Le CSA a fait savoir au CReFOM devrait ouvrir une réflexion sur la place de la musique ultramarine sur les radios. Il pourrait s'agir d'étudier la possibilité d’une politique de quotas ou de mesures incitatives pour garantir la diffusion de la musique des outre-mer sur les radios dans le cadre des quotas francophones déjà en place.

En présence du vice-président délégué du CReFOM, Claudy Siar, par ailleurs ex-directeur et actionnaire de Tropiques FM, il a été demandé au CSA que soit "garantie la vocation ultramarine de la radio Tropiques FM contre toute dérive commerciale et généraliste". Le CSA se serait déclaré "très vigilant" et indiqué qu'une prochaine réunion de travail est prévue pour examiner la situation de la première radio ultramarine d'Ile-de-France.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents