Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 07:16

La Réunion investit 80 000 euros au salon de l’agriculturestand-reunion.jpg

Depuis son ouverture samedi, le Salon international de l’agriculture accueille une dizaine d’agriculteurs du syndicat des fruits de la Réunion, des représentants  d’une coopérative, la CAEB, du syndicat du sucre, un agro-transformateur, la Maison du Curcuma, le producteur de vanille bio de Saint-Philippe et Soleil Réunion ; Le stand réunionnais côtoie celui du Gers ; il est le premier du quartier des Régions d’Outre-mer dans le hall des régions françaises, au-dessus du hall des animaux. Cette présence réunionnaise au salon est obligatoire selon le président de la chambre, Jean-Bernard Gonthier : Jean-Bernard-Gonthier.jpg« Ca montre à la France et à l’Europe tous les produits réunionnais qu’on peut mettre à leur disposition. » Mais le salon, c’est aussi une vitrine qui met en valeur les produits de l’innovation.

C’est pour cela que sucre réunionnais est présent. Au coin du stand, des sachets de cristaux ocre roux attirent l’œil. « Avec la fin des quotas nous ne pourrons plus lutter contre les grands sucriers, explique le président de la chambre, alors nous voulons développé un sucre de terroir dénommé sucre de la Réunion. » C’est dans ce sens qu’il faut comprendre l’intérêt de la profession pour obtenir le label Indication géographique protégée.

stand reunion 2Pour financer les 80 000 euros du coût de l’opération SIA, la chambre a fait appel aux sous du Conseil général, l’IRT, l’ODEADOM et aussi ceux des exposants pour ce qui est de leurs frais de transport, de fret et de séjour. Si le retour se fait surtout en terme d’image, il y a tout de même un « petit retour économique » assure Jean-Bernard Gonthier : « On vend nos produits ici et d’année en année, les gens reviennent en chercher, soit à la Réunion, soit chez un distributeur dans l’Hexagone. » Et cela a souvent commencé par une visite au SIA...  Soleil Réunion est de ces entreprises qui ont su profiter du salon pour se placer à l’export. Cette année, l’entreprise de fabrication de confitures et achars n’est plus installée dans le stand des Réunionnais, elle a été d’office envoyée un étage au-dessus, dans le hall des « Délices du monde »… stand reunion 3Signe de réussite pour le patron de Soleil Réunion, capable désormais de s’exposer seule, signe d’éloignement pour celui de la chambre d’agriculture qui perd ainsi le bénéfice d’un élément moteur pour son stand. « Nous regrettons que Soleil Réunion ait été éloignée du stand institutionnel et de l’espace outre-mer ; il faudra qu’il revienne avec nous l’année prochaine pour favoriser une dynamique réunionnaise », espère Jean-Bernard Gonthier. Petite déception, partagée par tous les exposants ultramarins, la non-visite de François Hollande, samedi, alors que le président est resté sept heures au SIA… Une source bien informée a laissé entendre que c’est Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture,  qui a glissé au président : « Oh ! L’Outre-mer, c’est loin… » Il a eu tort car l’Outre-mer lui a donné quelque 220 000 d’avance voix en 2012. Et dire qu'il ne parlait que de la distance jusqu'aux stands...

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents