Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 08:00

Musiques, CD et DVD

Antilles, les essentiels chez Aztec musiques

Antilles-les-essentiels-Couv.jpgAztec musiques propose un coffret riche avec Antilles, les essentiels : Quatre CD, un DVD et un livret. Assez pour faire un bon tour d’horizon musical antillais complet. Le premier album (19 titres) est consacré à la nouvelle chanson créole, à dominante acoustique. Avec les plus anciens, Chris combette et Jean-Michel Rotin (Bégui bégui band), aux côtés de Soft (Kadans a péyi-la), E.Sy Kennenga (Pa pè), Victor O, Stevy Mahy, Goldee, Kolo Barst, Colonel Reyel (Celui) ou Patrice Hulman. « Ne manque que Valérie Louri », s’amuse le père de cette compilation, le producteur Eric Basset qui sort au même moment le nouvel album de la Martiniquaise (Valérie Louri - Edith Lefel tribute). Ce Breton parisien est dans la musique antillaise depuis les années 1980 avec ses labels Globe, Créon puis Aztec ; il n’a eu qu’à piocher dans son catalogue pour construire ces quatre albums. Le deuxième est consacré au zouk love, au zouk R’n’B. Au programme, Neg’Marrons, Lynnsha, Medhy Custos (Elles demandent), Kaysha, Jane Fostin (Pas de glace)… Manquent Slaï, Fanny J, Kim et Axel Tony.

Antilles-les-essentiels-4-couv.jpgLe 3e, intitulé « Tradition », rassemble nos classiques avec Malavoi (La filo), La Perfecta (La divinité), Edith Lefel (La sirène), Ralph Thamar (Polisson), Dédé Saint-Prix (Pibicité) ou Admiral T qui reprend Ti Milo d’Eugène Mona, Kali (Racines), Jenny Alpha (La sérénade du muguet), Marie José Alie et N’Jie. Enfin, sous le titre « Intemporels », les grandes heures du zouk : Kassav (Siyé bwa), Zouk machine (Maldon), PSE (West Indies), Princesse Lover (Mon soleil), Eric Virgal (Pa fé mwen la penn), Edith Lefel (Si seulement), Tanya Saint-Val (Mi chalè)…

Le plus ancien titre de la compil’ est La filo de Malavoi, le plus récent, Won de Fred Deshayes. « C’est un panorama non exhaustif, indique Eric Basset. Il comprend l’ensemble des musiques antillaises, à l’exception du jazz. » Avec son catalogue d’artistes et des extraits de deux « Eritaj Mona », il offre pour une vingtaine d’euros, 72 titres clés de la musique antillaise.

Le DVD présente, quant à lui, une trentaine de titres, clips ou captations de concert… Le livret, sous la plume d’Henry Santenac, propose un peu d’histoire de la musique, depuis les années 1970 de la Perfecta, 1980 de Kassav, 1990 du zouk love jusqu’aux années 2010 du zouk acoustique.

Ca s’appelle justement Antilles, les essentiels.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents