Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 04:09

15 rubans rouges pour l’outre-mer

Patrick Karam, les journalistes Rémi Le Goff et Jean-Philippe Ludon, ou encore Claudine Neisson figurent dans la promotion de Pâque de la légion d’Honneur. Quinze personnalités vivant ou originaires d’outre-mer ont été décorées par le gouvernement et l'Elysée.

Jacqueline Cachemire-Thôle, auteur guadeloupéenne d'actions culturelles bénévoles, chevalier du 3 mai 1999, a été promue par le président de la République au grade d’officier dans l’ordre national de la légion d’Honneur. Patrick Karam, tout jeune inspecteur général de la Jeunesse et Sports, a été nommé par Claude Guéant, chevalier. Le JO précise : « Conseiller régional d'Ile-de-France ; 26 ans de services. » Le Martiniquais Henri Jean-Baptiste, ancien député de Mayotte, ancien conseiller référendaire à la Cour des comptes, chevalier depuis janvier 2003, a été promu officier sur le contingent de Marie-Luce Penchard. Sur ce même contingent, ont été nommés au grade de chevalier Lyne-Rose Beuze, conservatrice en chef des musées nationaux (Martinique), le père François Jaupitre, chancelier et procureur de l'évêché de Wallis-et-Futuna, les journalistes Rémi Le Goff (Nouvelle-Calédonie) et Jean-Philippe Ludon (RCI Martinique), l’ancien conseiller au ministère de l’Outre-mer et ambassadeur, délégué à la coopération régionale dans l'océan Indien, Philippe Leyssène, une ancienne directrice d'école maternelle en Polynésie française Vasthi Lilloux, la dramaturge, chef d'entreprise guadeloupéenne Michèle Montantin, la patronne de la rhumerie martiniquaise Neisson, par ailleurs médecin, Claudine Neisson-Vernant, le directeur général adjoint du Comité national d'accueil et d'actions pour les Réunionnais en mobilité, Philippe Pignolet de Fresne, et encore un ancien secrétaire général de banque en Polynésie française, Luc Tapeta-Servonnat.

Sur le contingent du ministre de la Culture, on retrouve l’écrivain de Saint-Pierre-et-Miquelon, Eugène Nicole. Et enfin, sur celui du ministre de la Justice, on trouve la présidente du tribunal correctionnel de Papeete, ancien procureur adjoint à Pointe-à-Pitre, Marie-Claude Péna, connue, depuis ses début à l’instruction à Marseille, sous le surnom de « juge titane ».

FXG (agence de presse  GHM)

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

birahima2 10/04/2012 13:38


Surrrprise !

Articles Récents