Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 08:36

Les infos seront sous-traitées sur ATV en Martinique

L'agence de presse guadeloupéenne, Médiacortex, dont le pdg est Jean-Yves Frixon (31 ans), devrait remplacer la rédaction (licenciée depuis mardi 12 octobre) de la chaîne locale de télévision privée ATV en Martinique. La société holding HRTV qui avait repris la chaîne le 21 janvier 2010 devant le tribunal de commerce de Fort-de-France, est composée de 4 sociétés, Caribean Global News (la rédaction), Papay Pro (la production), GMG (la régie publicitaire) et G Diffusion (la diffusion). Mardi 12, les journalistes ont découvert une note de service leur annonçant la fin le matin, puis la prononciation de la liquidation judiciaire l'après-midi et, le lendemain, ils trouvaient des vigiles devant le siège de la station, leur en interdisant l'accès. « Ici même pas une dépêche AFP parce que le confrère est débordé et en RTT... », souligne un observateur martiniquais qui trouve la méthode « vraiment genre colonies »... Il s’agit pour les actionnaires de la chaîne de remonter une rédaction moins chère et sous traitée officiellement à l’agence Mediacortex qui serait liée à l’un des actionnaires de la chaîne. Les actionnaires majoritaires de HRTV sont Jean-Claude Asselin de Beauville, Jean-Marc Ampigny et Éloi Arminjon ; les autres actionnaires se nomment : Patrick Fabre, Ho-Hio-Hen, Philippe Jos, Franck Permal, Claude de Jaham, Thierry Duchamp de Chastaigné, Jean Louis de Lucy...

Patrons voyous et journalistes "fiou"*

Si l’on peut reprocher aux actionnaires d’avoir usé de méthode de voyous, on peut s’interroger sur les journalistes de la chaîne qui semblent avoir manqué de lucidité sur la réalité économique de leur métier, voire d’envie. Le 2 mars 2010, soit un peu plus d’un mois après le sauvetage de chaîne par les repreneurs, une grève de la rédaction dénonçait les conditions de travail. Il avait été demandé aux caméramans de la rédaction de réaliser désormais deux sujets par jours tandis que jusqu’alors, ils en tournaient un avec en plus un « off interview »… Autrement dit, on leur demandait de faire un peu plus de reportage, c’est-à-dire, leur métier. Par ailleurs, la direction demandait une plus grande polyvalence des équipes au sein de la rédaction. Après six jours de grève, le travail reprenait et la direction proposait à la rédaction un nouveau schéma de travail. Pour une période expérimentale de trois mois à compter du 12 avril, les équipes acceptaient de réaliser deux sujets par jour ! Six mois plus tard, c’est rideau. Il est à craindre que, malheureusement, nos confrères d’ATV se soient encore crus aux beaux temps de l’ORTF et qu’ils aient fini par en être victimes !

FXG (agence de presse GHM)

* "Fiou" est un terme polynésien signifiant un sentiment de lassitude, de manque d'envie d'agir

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents