Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 07:56

Lurel furieux contre la Fedom

Il n’est pas content Lurel ! Pas content du ton employé par le patron de la Fedom, Jean-Pierre Philibert, à l’issue de l’assemblée générale qui s’est tenue jeudi dernier  à Paris. Il faut dire que Jean-Pierre Philibert a dû lui-même essuyer les foudres de ses mandants, les patrons d’outre-mer, pas vraiment contents non plus de voir leur masse salariale enfler par un coup de rabot sur les exos de charges, pas contents de voir que Bercy les a bien eus avec le crédit d’impôt. Alors forcément, Jean-Pierre Philibert qui jusqu’alors cultivait des relations huilées avec le ministre à du sortir un peu de grésil… Et ca n’a pas été du goût du tout de Victorin Lurel dont l’entourage, vendredi soir, avait du mal à retenir son fiel. Le communiqué du ministère, finalement, est plus édulcoré et ne « s’étonne » plus que de « la virulence des critiques » pour vanter son bilan adopté sans opposition des députés de l’UMP : Hausse du budget de 5 % en 2013, de 1 % cette année, hausse de 8 % de la LBU et le « triplement aux aides directes aux entreprises ». Bien sûr le ministère réaffirme la préservation de la défiscalisation « enrichie d’un nouveau crédit d’impôt », le tout arraché contre Bercy grâce à « un exercice de concertation inédit auquel la Fedom a pris toute sa part et dont elle a salué les résultats ». Alors comme l’une des vives critiques de la Fedom concerne le plafond de 18 000 €, le ministre rappelle « C'est l'opposition parlementaire qui a obtenu la censure par le Conseil constitutionnel de la part de 4 % prévu dans la loi de finances initiale pour 2013 et il regrette que la Fedom ne se soit pas exprimée avec force pour le déplorer. » Mais ce que le communiqué de presse du ministre ne dit pas alors que cela démangeait les lèvres de plus d’un de ses conseillers, c’est le souhait de la Fedom d’annuler l’article 70 sur les exonérations de charge pour trouver les 90 millions d’économies ailleurs, c’est-à-dire sur la TVA, donc les ménages… Alors même que le précédant gouvernement avait raboté 138 millions en 2008.

Enfin cette réponse du berger à la bergère sonne effectivement le divorce entre le ministre des outre-mer et la Fedom.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents