Mercredi 25 mai 2011 3 25 /05 /Mai /2011 16:12

Marie-Claire Biard expose à Paris et ailleurs

style-1930.jpgL’ancienne commissaire du salon de l’outre-mer à la mairie de Paris (période Jacques Chirac) expose quelques unes de ses œuvres à la Rhumerie de Saint-Germain des Près. « Hélas pas de date de vernissage, indique l’artiste installée désormais à Pérols, (Hérault), la Rhumerie rouvre ses portes après des mois de travaux et ses patrons sont dans le jus… » L’exposition démarre le 29 mai et dure jusqu’à la fin du mois de juillet. « Mes tableaux sont sans nom, mes œuvres sont toujours des êtres imaginaires à moins que ce ne soit du portrait... C’est l’avantage de dessiner et de n’avoir pas de soucis de droits à l’image ! Au fond, c’est toujours un mélange de rencontres, d’amitié et d’émotions... » Loin des courants contemporains qu’elle apprécie (elle l’a maintes fois montré au salon de l’outre-mer), Marie-Claire Biard garde un coté jouissif du dessin et du beau. Certains lui opposeront un côté « déco », « peut être, rétorque-t-elle, mais ça ne me gêne en rien, Renoir ne peignait-il pas des assiettes ? » La femme, sujet favori du peintre, sera très présente dans ces nouvelles œuvres, un regard plus sophistiqué, plus dans l’esprit du bal de la rue Blomet… danse-1930.jpgUne petite touche de style 1930 , une autre des  fascinations de l’artiste… Marie-Claire Biard travaille à l’acrylique et traite ses peintures souvent comme des pastels. Par ailleurs, elle présente ses aquarelles, « carnets de voyage à La Barbade », avec un vernissage, le 16 juin, chez Christian de Montaguère (20 rue de l’abbé Grégoire dans le 6e). Et puis, Babette de Rozières, la femme préférée des français et chef internationale,  a choisi cette portraitiste pour réaliser son portrait pour le  restaurant, La Case de Babette, qu’elle ouvre le 26 Mai, à Maule, Yvelines.

Marie-Claire Biard, qui a le don d’ubiquité, sera encore, du 6 au 18 juin, à Villeneuve-lez-Avignon pour les Escales polynésiennes où elle présente encore quelques-unes de ses œuvres.

FXG (agence de presse GHM)


Magloire.jpg"Ce monsieur est un ami haïtien que j’aime beaucoup et qui est à la rhumerie Clément en Martinique depuis des lustres... Il était cuisinier de Duvalier et est resté chez Clément, à l’Acajou depuis... Il s’appelle Magloire."Monstera-deliciosa.jpg

"Le végétal, « monstera déliciosa », fait partie du décor que j’ai créé pour la rhumerie"Babette.jpg

Babette de Rozière


Par fxg - Publié dans : fxgpariscaraibe
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Recommander

Recherche

Archives

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés