Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 06:52

Le Comité martiniquais du tourisme mise sur la qualité

Stand-Martinique-Top-Resa.jpgLa Martinique se bat et se défend sur le front du tourisme ! Les chiffres de la fréquentation de la destination pour l'année 2013 qui ont été présentés jeudi dernier à Paris sont encourageants mais restent insuffisants. Le nombre total de visiteurs atteint les 646 760 contre 641 000 en 2011 (et 620 000 en 2010). Pour autant le nombre de touristes de séjours semble moins important que l'an passé puisque le Comité martiniquais du tourisme (CMT) en annonce 455 911 pour la période allant de novembre 2013 à avril 2014, soit une hausse revendiquée de 17,6 %. Mais les chiffres donnés par le CMT l'an dernier donnaient 487 760 touristes de séjour en 2012, 498 000 en 2011 et 478 000 en 2011. Par ailleurs le chiffre des recettes financières donné par le CMT, à 295 millions d'euros en 2013, atteignait 309 millions d'euros en 2011. L'objectif à l'horizon 2020 a été fixé à 624 millions d'euros de recettes. A titre de comparaison, la voisine guadeloupéenne a annoncé 505 millions d'euros de recettes touristiques en 2013.

Certains indicateurs sont positifs, en témoigne l'élection de Karine Roy-Camille comme manager de l'année par le magazine Tourmag. Ainsi la croisière connaît-elle une vraie embellie avec une progression de +62 % pour la période de janvier à juillet 2014 et quelque 57 000 croisiéristes en départ ou en arrivée à Fort-de-France. Même le tourisme d'affaires apporte sa contribution à hauteur de 6, 4 % en 2013, soit 33 000 personnes.

L'objectif à l'horizon 2020 est de parvenir au million de touristes. Pour élargir son audience, le CMT veut encore travailler son identité et motiver la population. Pour différencier son offre, le CMT veut renforcer sa marque (trop proche de celle de la Guadeloupe aux yeux du grand public et, surtout, inexistante à l'international) et veut miser sur la qualité. "La Martinique ne sera pas compétitive par le prix, a indiqué le président de Région, Serge Létchimy, mais par la qualité de l'accueil de sa population, la qualité de l'hébergement, la propreté, la sécurité..."

La marque Martinique se décline sous le thème des cinq sens : nature, nautisme, histoire, culture et saveurs. "Vos cinq sens en émoi", promet Karine Roy-Camille ! La politique de labellisation et de montée en gamme de l'offre hôtelière se poursuit. 21 établissements ont décroché le label Qualité tourisme, 99 celui de Clévacances et 4 celui de tourisme et handicap.

Notons qu'en 2013, 24 % des voyageurs se sont rendus à l'hôtel, 7,6 % en village vacances, 32,9 % en location et 29,7 dans la famille ou chez des amis.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Paul Fakeure 19/10/2014 05:24


La présidente de CMT est à côté de la plaque. La Martinique perd des touristes chaque année. Elle a juste réussi à remonter les crosiéristes qui dépensent rien en fait ! Mais c'est la belle
Martiniquaise blonde qui parle anglais !

Articles Récents