Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 18:03

L’avenir de Mayotte passe par une meilleure coopération avec les Comores

Les sénateurs ont débattu de Mayotte, mercredi soir, à la suite d’une mission menée sur place par MM. Cointat, Sueur et Desplan. A trois heures de vol de La Réunion, Mayotte est departement depuis 2011 et deviendra une region ultraperipherique le 1er janvier 2014. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres… « Les Mahorais ont dû adopter un état civil, renoncer à la justice musulmane, établir un cadastre, etc… », a indique Christian Cointat. « Les enfants sont scolarisés par moitié le matin et par moitié l'après-midi par manque de locaux, a indiqué le president de la commission des lois, Jean-Pierre Sueur. Les instances judiciaires de Mayotte dépendent de celles de la Réunion… » Même si le RSA mahorais a été revalorisé de 55 % en 2013, il n'est que de 181,22 euros pour une personne seule. Et le SMIC est à 1 073 euros net par mois, contre 1 120 dans l'Hexagone.

Thani Mohamed Soilihi a rappelé un autre chiffre : « Avec 8 000 accouchements par an, dont 70 % de femmes en situation irrégulière, la maternité de Mamoudzou est la première de France. » Et 90 000 étrangers en situation irrégulière et 25 000 reconduites à la frontière coûtent entre 50 et 70 millions d'euros par an. Michel Vergoz compare ce chiffre aux 20 millions d'euros que La France consacre à la coopération avec les Comores.

Esther Benbassa (groupe écolo) plaide aussi pour une politique de coopération accrue. « Des accords bilatéraux sont indispensables entre nos deux pays dans le domaine de l'immigration. » Michel Vergoz estime qu’une telle politique ne peut se mettre en place « si la France n'instaure pas un dialogue respectueux avec l'Union des Comores et si la Commission de l'océan Indien (COI) ne joue pas un rôle primordial dans le co-développement ».

Le ministre Lurel a rappelé que la loi de finances initiale pour 2013 consacre a Mayotte 738 millions d'euros, en hausse de 23 millions sur 2012, et que sa RUPeisation la rendra éligible aux fonds structurels en matière de coopération transfrontalière -15 millions sur la période 2014-2020. « Les relations avec les Comores s'améliorent, a déclaré le ministre des Outre-mer. Le dialogue est renoué, le groupe de travail à haut niveau a été réactivé ; une séance de négociation est prévue mi-mars. » Victorin Lurel a indiqué enfin que le président de l'Union des Comores effectuerait une visite d'État en mai.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents