Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 07:20

La Mini Transat laisse passer l’orageFlotte-mini-tranasat-Douarnenez.jpg

Une dépression, centrée jeudi soir à la hauteur des Açores, devrait générer des vents forts et des creux supérieurs à 4 mètres dans la journée de mardi, au moment où la flotte des 84 petits voiliers (6,5 m) aurait dû s’apprêter à doubler le cap Finisterre au Nord de la Galice (Espagne)… La direction de la course a donc préféré reporter le départ de la Mini Transat, au mieux, jeudi prochain…

Pour la première fois depuis 1999 la Mini Transat renoue avec le parcours Douarnenez Pointe-à-Pitre via Lanzarote. 100 coureurs se sont inscrits, mais seuls 84 pourront prendre le départ. Ils sont Français, Anglais, Belges, Espagnols, Italiens et même Sud-Africain... Un seul Guadeloupéen est engagé, c’est François Lamy, 51 ans, un entrepreneur établi depuis une vingtaine d’années sur l’archipel, mais aussi un connaisseur de la grande traversée (une Mini Transat en 1989, une à la rame en double, il y a trois ans...) Il court dans la catégorie Série (51 skippers). Les 33 autres sont dans la catégorie prototype. La course se fait en deux étapes. Pour la partie Douarnenez Lanzarote, il faut compter 13 à 14 jours et pour la seconde, Lanzarote Pointe-à-Pitre, 16 a 17 jours avec une escale d’une dizaine de jours entre les deux. C’est dans la deuxième partie de la course qu’on verra se jouer les stratégies avec des alizés qui seront encore très au sud. Chacun sait que la route la plus courte n’est pas forcément la plus rapide…

FXG, à Douarnenez

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents