Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 07:20

Un télé crochet ouvert à l’Afrique de l’Ouest, au Maghreb, Haïti et la Martiniqueles-parrains-du-music-explorer.jpg

La chaîne France Ô a décidé le genre du télé crochet et surtout de l’ouvrir aux Outre-mer et au reste du monde. Ça s’appelle Music explorer. A partir du 2 mai et, pendant six semaines, les téléspectateurs vont decouvrir comment les quatre parrains de l’émission, Kenza Farah, Marco Prince, Ycare et Tété, sont allés pendant dix jours à la rencontre d’artistes pour en ramener trois chacun à Paris. Kenza Farah est partie à Alger et Marrakech, Ycare à Dakar et Abidjan, Marco Prince à Fort-de-France et Port-au-Prince, et Tété à New York et Montréal. Les quatre premiers numéros montreront aux téléspectateurs comment ils sont allés trouver la perle rare. Un travail intense puisqu’ils ont rencontré chaque jour qu’a duré leur périple une dizaine d’artistes.Tété, le Sénégalo-Martiniquais a été frappé par « l’énergie et la capacité de chacun à se renouveler ».Ycare, désespéré de n’avoir que trois billets d’avion à distribuer, a été frappé par la manière dont les artistes ont « joué leur va-tout ».Evidemment, les choix ont été déchirants et France Ô nous promet même des larmes ! « Je suis arrivé en Haïti et il y avait cette chape de peine et une dignité des gens ! » Le plus de cette émission, c’est de voir les artistes s’exprimer dans leur lieu de vie. « Ca donne une capacité emersive rare », insiste Marco Prince. « Mais prévient, Tété, nous ne sommes pas des jurés, mais des parrains, c’est-à-dire que ce programme est axé autour de la bienveillance. »

Après les quatre premiers numéros tournés sur le mode documentaire, les deux derniers épisodes seront enregistrés sur le mode du direct et en public dans un grand studio. Ce seront la demi-finale, puis la finale, diffusées respectivement les 13 et 27 juin. Le lauréat, élu par les parrains, le patron de la maison de disque Tôt au tard, et tous ceux qui iront sur le site de l’émission franceo.fr/musicexplorer. En jeu, une signature pour un album avec le label Tôt ou tard.

FXG, à Paris

Music explorer, tous les vendredis à 20 h 45 du 2 mai au 27 juin.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents