Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 07:10

Cazeneuve accepte de revoir la circulaire de mutation

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, s'est expliqué sur sa conception de la mobilité des fonctionnaire de police en outre-mer. il avait été interpellé par le président du CReFOM, Patrick Karam après que le projet de circulaire régissant les mutations ait été présenté aux syndicats de policiers. Ce projet de circulaire avait déclenché la colère des gardiens de la paix (collectif GPX) car contrairement aux annonces faites par le président Hollande lors de son voyage en août dernier à la Réunion, il ne prenait pas en compte les centres d’intérêt moraux et matériels (CIMM). Ceux-ci donnent la priorité de mutation aux originaires d’outre-mer. Le ministre de l’Intérieur indique avoir saisi son administration (DGAFP) afin « que soient analysées les modalités de la prise en compte de la qualité d’originaire pour l’ensemble de la fonction publique. » Cette saisine du ministre de l’Intérieur devrait permettre une harmonisation des conditions de mutation pour l’ensemble de la fonction publique, ce qui est une demande récurrente du CReFOM.

Par ailleurs, plutôt que la bonification de 30 points accordée à tous les fonctionnaires de police en cas de réitération de leurs vœux de mutation, le ministre a demandé à ses services "d’analyser le volume de points nécessaire pour rendre cette bonification significative en vue de permettre la réduction conséquente des délais de mutation".

FXG, à Paris


Les gardiens de la paix veulent 1000 points d'avance

Potier-Terrine-Vizy-Christophe-Hubert.jpgAlors que l'administration de la police nationale négocie actuellement avec les syndicats la circulaire relative aux mutations des fonctionnaires en outre-mer, l'association GPX Outremer, représentée par Jimmy Terrine (972), Lionel Christophe (971) et Cyrille Hubert (974), a été reçue, mercredi dernier par Marc Vizy, conseiller Outre-mer du président de la République et Frédéric Potier, conseiller Outre-mer du Premier ministre.

Les deux conseillers ont confirmé à GPX que les promesses présidentielles seraient honorées. Ainsi, une bonification de points attribués aux seuls fonctionnaires bénéficiant des congés bonifiés est acquise, tout comme la mise en place de l'ancienneté de la demande en lieu et place de l'ancienneté administrative dans le poste. Une réunion de travail entre l'administration de la police et l'association GPX Outremer aura lieu très prochainement pour définir le nombre de points de bonifications à attribuer à chaque fonctionnaire remplissant les critères des congés bonifiés (c'est-à-dire les centre d'intérêts matriels et moraux). Jusqu'alors, l'administration a avancé le chiffre de 30 points, ce qui est jugé tout à fait insuffisant. GPX plaide pour un nombre de points se basant sur celui existant au sein l'Education nationale, soit 1000 points.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents