Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 06:21

Miranda Xavier décroche l'argent aux olympiades des métiers

Aux 43e olympiades des métiers qui se sont déroulées du 28 au 31 janvier à Strasbourg, la Région Guadeloupe avait décidé d'affiner sa sélection pour remporter au moins une médaille. Mission accomplie avec Miranda Xavier.

Miranda-Xavier-Gpe.JPGOn attendait Kévin Ramassamy en réfrigération technique, Natacha Bordelais en soins esthétiques et Miranda Xavier (photo) en mode et création parmi les lauréats de l'olympiade des métiers samedi soir à Strasbourg en Alsace. Seule Miranda Xavier l'a emporté avec une médaille d'argent. Parmi les 850 compétiteurs concourant dans 49 métiers, la Guadeloupe avait choisi de réduire sa voilure et de cibler ses candidats dans l'excellence. L'enjeu, un aller pour la finale internationale au Brésil en juin prochain : "the words skills". Pour cette troisième participation de la Guadeloupe aux olympiades des métiers, seuls cinq candidats ont donc été admis à représenter l'archipel (quand la Martinique ou la Réunion en ont envoyé plus de dix chacun, sans résultat).

Kevin-Ramassamy-Gpe.JPG"On a voulu choisir les métiers ou les plateaux techniques qui sont les mieux pourvus au niveau de la Région Guadeloupe, explique Nadia Gabon-Liparo, chef du département relation école entreprise à l'académie de Guadeloupe, mais aussi parce qu'on a tenu compte du budget alloué pour une telle opération. Préparer des candidats, c'est leur donner des moyens techniques, leur acheter tous les outils et les matériels nécessaires. On ne peut pas se permettre de prendre plus de candidats sans leur donner l'équipement nécessaire pour gagner." Et ce choix a payé. Bien sûr Miranda Xavier espérait l'or, Kévin Ramassamy (photo) revenait lui aussi pour une médaille qu'il n'a pas décrochée et les accompagnateurs attendaient beaucoup de Natacha Bordelais, Amandine Vicogne (coiffure) et Natacha Sahaï (service en salle).

Amandine-Vicogne-Gp.JPGPour autant, la médaille si elle reste une fin dans ce genre de concours n'en demeure pas seule ! "Obtenir une médaille pour nos jeunes, poursuit Mme Gzbon-Liparo, c'est valoriser leur métier, leur permettre de s'insérer professionnellement beaucoup plus facilement parce qu'ils sont vite repérés par de futurs employeurs. J'en veux pour preuve que tous ceux qui ont participé à cette compétition sont insérés  notamment le candidat qui revient en réfrigération technique, Kevin Ramassamy." Kévin a bien été repéré lors des sélections régionales et c'est avec le titre de directeur commercial de la société Eskimo à Jarry qu'il a concouru ! Participer à ces olympiades, c'est donc une véritable carte de visite.

Natacha-Bordelais-Gpe-copie-1.JPGMais assurément, c'est le cas de Miranda le plus emblématique ! Miranda Xavier a eu la médaille de bronze en mode et création il y a deux ans à Clermont-Ferrand. Elle visait déjà l'or et comme cette année elle a encore l'âge pour ces olympiades, elle a postulé malgré son statut de chômeuse. Elle pensait réellement décrocher l'or. C'est un petit souci de tempo au moment de l'assemblage de sa création qui fait qu'elle n'a eu que l'argent.

"Les croquis qu'elle a proposés pour sa jupe en origami, témoigne Nadia, étaient des plus audacieux et présentaient beaucoup plus de risques que ceux des autres candidats."

Natacha-Sahai-Gpe.JPGLes cinq Guadeloupéens ont bénéficié d'une préparation d'au moins quatre mois en amont. Préparation technique à Paris, préparation technique et professionnelle en région, mais aussi une préparation physique et mentale. "Cest ce qui leur permet d'avoir l'endurance, mais aussi le mental d'un champion pour pouvoir gagner. Ca n'est pas suffisant de maîtriser les techniques et d'avoir la connaissance professionnelle." Mick Césarin, le coach de Kévin Ramassamy, a préparé ainsi son poulain depuis le concours régional. Le rôle du coach est de soutenir moralement et de guider dans chaque épreuve le concurrent. Cette phase était hyper importante quand on sait que pendant les trois jours des olympiades, c'est au regard de tous les visiteurs du parc des expositions de Strasbourg que chacun a du accomplir son travail. Et rien que ça, ça valait une médaille !

FXG, à Strasbourg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents