Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 07:00

Outremer Network : le réseau des entrepreneurs ultramarins

Joel-Jacques-Gustave-et-daniel-Hierso-copie-1.jpgTout a commencé en 2009, pendant la crise sociale antillaise... Sur l’antenne parisienne de Tropique FM, une bande de copains parmi lesquels Daniel Hierso, Jocelyn Golitin, José Jacques-Gustave ou Jean-Claude Beaujour, détourne l’émission de Kareen Guiock, « Laisse parler les gens » et la transforme en « Laisse parler les entrepreneurs ». A partir de là, va naître l’association d’entrepreneurs ultramarins, Outremer Network (OMN) qui lance alors sa première session de networking. Elle a lieu sur la Peniche du Guyanais Jocelyn Golitin. Ils sont alors déjà 80. « On pensait que les anciens nous rejoindraient, raconte Daniel Hierso, mais ils ne sont pas venus. » Seule l’UISDOM, l’association de Marwane Begjane et Satyam Dorville, qui vise à rassembler et faire travailler ensemble les professionnels des DOM répond présente. « Au début, se souvient Daniel Hierso, OMN a apporté des adhérents à l’UISDOM, et sans s’en rendre compte, on a constitué une vraie plateforme d’échange entreprenariale. C’est ainsi qu’est née l’idée de la première Journée outre-mer developpement, vite soutenue par les Medef des Antilles qui voulaient se refaire une image apres la crise sociale de 2009. Le réseau OMN va vite s’étoffer. Cédric Francietta, fondateur de Geodetect, porte son projet chez OMN, monte sa société en Guadeloupe où il crée le réseau Lereca. Celui-ci revendique 3000 sympathisants. « Depuis 2009, estime Daniel Hierso, on a vu passer sur nos sessions 3800 entrepreneurs et salariés qui se sont rencontrés à Paris, à Lyon...

Cinq ans plus tard, OMN a 175 adhérents actifs, accompagné 262 projets d’entreprises et en a financé, seule, 126.

Les acteurs d’OMN ne sont pas des inconnus, mais il ne faut pas les chercher dans ce que le président d’OMN appelle « le lobby des petits-fours », ni parmi les quémandeurs de subventions, ni sur les scènes politiques ! Leurs grandes figures sont José Jacques Gustave (qui a accompagné Hollande aux Etats-unis), Tony Jazz à Bordeaux (qui a fait le clip de campagne de Barak Obama), Laurent Blériot (Bioalgostral), Angélique Zettor (Genymobile), Stéphane Sylvestre, avocat d’affaires, Shirley Billot (Kadalys), Loïc Iscayes Lami (Akelio, Forum pro jeunesse)... « On ne fait pas de politique, poursuit Daniel Hierso, on fait venir des patrons du CAC 40 ! Ils viennent entendre des entrepreneurs parler de leurs quartiers et d’Outre-mer. » Ces grands patrons semblent apprécier ces rencontres sans formalité, en toute simplicité... « Nous faisons un gros travail en amont de ces rencontres avec leurs services achat pour référencer nos entrepreneurs. » Ça paye ! C’est grâce aux sessions networking d’OMN que la bouteille de Badoit rouge ou la « goutte d’Evian » existent. Jean-Marie Ladéon et sa société Ice Design en sont les créateurs. Sébastien Luissant et sa société GWest est désormais référence chez Cap Digital...

La marraine de la programmation à venir d’OMN est la directrice commerciale des grands comptes de Dell SA, avec Xavier Fontanet, administrateur de Loréal et ancien directeur général d’Essilor.

Aujourd’hui, OMN travaille avec d’autres réseaux d’entrepreneurs, comme celui des « pigeons », mais, c’est avec les réseaux maghrébins qu’ils ont constitué « La Nouvelle PME ». « C’est comme ca qu’on a pu faire venir des politiques ou des grands patrons. »

Mise à part George Pau-Langevin qui connaissait OMN avant d’être ministre des Outre-mer, et la directrice de cabinet de Benoît Hamon, qui les ont rencontrés tout récemment, la classe politique ne semble pas tellement intéressée par leur démarche. Même chose avec les médias ! Mis à part Tropique FM, seuls BFM Radio et BFM Business leur ont ouvert leurs antennes, séduits par ces entrepreneurs qui parlent d’Outre-mer sur le mode de l’innovation. « C’est un bon moyen de tourner le dos au discours de victimisation », conclut Daniel Hierso.

FXG, à Paris

Le prochain rendez-vous est le 28 Juin pour un apéro Network avec Moun prépa, Cap Outre Mer et OMN.

Renseignements : contact@outremernetwork.org

Partager cet article

Repost0

commentaires

coralie 11/06/2014 15:18


Vaste blague, c'est outre mer net work les communiquants des petits fours


ils sont excellents effectivement pour la communication mais du buff pour le reste


heureusement que je n'ai pas achété de billet d'avion pour venir. Un de mes amis m'a dit que c'était du vrai pipo


dommage

Articles Récents