Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 04:19

P de CarolisPatrick de Carolis veut encore porter les couleurs de France Télévisions

Le président de France Télévisions, Patrick de Carolis, a adressé vendredi  une note au président de la République, concernant l’avenir du service public de télévisions.

Patrick de Carolis était d’humeur rieuse, mardi pour sa «  dernière conférence de presse … avant septembre ! » C’était sa petite blague alors qu’il devait présenter à la presse la grille d’été épaulé par Patrice Duhamel, son directeur général chargé des antennes et de la diversification des programmes. A demi-mot, Patrick de Carolis a exprimé son souhait de renouveler son mandat. Première question. Un journaliste de Télérama interroge le président  sur le contenu de sa note envoyée vendredi dernier à Nicolas Sarkozy et bien sûr son avenir au sein du groupe. Patrick de Carolis qui n’en attendait visiblement pas moins, situe le contexte de sa note tout en calmant les ardeurs de ses ex-confrères. «  Je ne vous dirai pas ce qu’il y a dans cette note, elle est confidentielle. En revanche, je peux vous dire ce qu’il n’y a pas. »

Pas de plan B

Pas de restructuration d’équipes, ni d’organigramme à l’ordre de jour mais uniquement les intentions stratégiques du groupe. Il élude soigneusement la question de sa candidature : « Il n’y a pas d’acte de candidature ». La note a été réclamée par Nicolas Sarkozy à l’issue de l’entretien entre les deux hommes, il y a un mois ; et fait état de comptes assainis : - 135 millions € en 2005 pour 19.6 millions € de résultats nets en 2010. Fort de ces chiffres, Patrick de Carolis s’engaillardit : « Ce succès n’est pas celui d’un homme mais d’une équipe qui ne comprendrait pas que je ne porte plus les couleurs de France Télévisions. » Aux oiseaux de mauvais augure, il répond qu’il y a cinq ans les pronostics des «  médias n’étaient pas en (sa) faveur » mais c’est bien un CSA indépendant qui l’a nommé contre l’avis de Matignon et de l’Elysée. Patrick de Carolis, quoique laconique, était serein, assurant que l’antenne ne lui manquait pas et que son esprit était « à 100% à France Télévisions ». Donc l’homme n’a aucun plan B en tête, même s’il est certain «  que d’autres en ont surement» ! Il rectifie à la hâte « Je ne parle bien sûr pas du président de la République ».

Gaëlle Jotham (Agence de presse GHM)

 


Audrey Chauveau fait des jalouses

Luc Laventure, directeur général de France Ô, a présenté à la presse la nouvelle recrue de France Télévisions, l’animatrice martiniquaise Audrey Chauveau qui doit coprésenter La télé est à vous, une quotidienne avec Stéphane Bern, en août sur France 2, et animer 46664, Mandela day 2010, en direct de Madrid, le dimanche 18 juillet, un concert événement célébrant les 92 ans de Nelson Mandela et son association de lutte contre le SIDA. Luc Laventure a parlé de la jeune animatrice comme résultant « d’une captation d’héritage pour jouer l’intégration dans le groupe ». A ces mots, quatre femmes journalistes, moins belles et un peu plus épaisses que la Martiniquaise, ont ouvert de grands yeux ronds et etouffé des petits rires sonnant le mépris. Ah… Jalousie quand tu nous tiens !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents